Publicité

23 avril 2014 - 07:56 | Mis à jour : 07:59

Le Mois de la Terre débute

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

Rivière-du-Loup  – En ce jour de la Terre, 22 avril, les Pétroliques anonymes lancent le Mois de la Terre, en collaboration avec la Table jeunesse de Rivière-du-Loup Jeun’Avis.

Le Mois de la Terre s’échelonnera jusqu’au 22 mai avec la présentation de pas moins de 14 activités organisées afin de faire réfléchir la population sur les impacts de la dépendance collective au pétrole.

Les activités débutaient ce mardi 22 avril au Musée du Bas-Saint-Laurent avec un 5 à 7, occasion se prêtant bien à une visite à l’exposition des œuvres de Caroline Jacques dont le thème est « Hommage au berceau de la vie ».

En soirée, Richard Langelier, docteur en droit et en sociologie, prononçait une conférence où il faisait une analyse des impacts sociaux et des notions juridiques reliés au passage des pipelines sur le territoire québécois.

Qui sont les Pétroliques anonymes ? Il s’agit d’un groupe de citoyens de Rivière-du-Loup qui se sont donné comme mission de réduire massivement la dépendance au pétrole. Réunissant des gens de tous les âges, ce regroupement est convaincu que la meilleure façon de s’en sortir est d’agir ensemble, ce même si se priver de pétrole sera difficile.

« Nous ne pouvons plus ignorer le message des scientifiques, plus nous attendons pour commencer à lutter efficacement contre notre dépendance au pétrole, plus le coût monétaire, environnemental et sociétal sera élevé. Il est plus que le temps de préparer la transition », explique un des porte parole de l’organisme, Jason Rivest.

Pour le regroupement, il est temps de céder le passage aux énergies propres.


ACTIVITÉS

Plusieurs autres activités viendront meubler la programmation du Mois de la Terre. Le vendredi 25 avril à 19 h à l’école de musique Alain-Caron, l’écotoxicologue Émilien Pelletier donnera une conférence sur les conséquences d’un développement pétrolier en milieu terrestre et aquatique comme l’estuaire du Saint-Laurent.

Le dimanche 27 avril, Kim Cornelissen donnera une conférence à 14 h au Musée sur la question de l’oléoduc et divers aspects s’y rattachant dont celui des changements climatiques et de l’impact sur les femmes.

Le documentaire Planète Océan sera présenté le même jour, dimanche 27 avril à 19 h, à la Maison de la culture. Le même documentaire pourra être visionné le dimanche 4 mai à 13 h chez Source Ôthentik et le mercredi 7 mai à 19 h 30 à la salle municipale de Cacouna.

Les autres activités prévues sont les suivantes : Portes ouvertes de TransCanada le mardi 29 mai à 16 h et 20 h à la salle municipale de Cacouna ; la conférence de l’action citoyenne avec Pierre Duhamel et Denis McCready au Musée le jeudi 1er mai à 19 h 30 ; la conférence de Lyne Morissette sur la biodiversité dans le Saint-Laurent le samedi 3 mai à 14 h au Musée ; la soirée Loup-Garou – version Lobbyiste le lundi 5 mai à 19 h au Café l’Innocent ; la Marche des Peuples pour la Terre-Mère, le samedi 10 mai à 20 h au Carrefour du Cégep ; la Journée familiale Terre-Mère le dimanche 11 mai à 10 h au Parc du Campus-et-de-la-Cité ; la Formation à l’action citoyenne le 16 mai de 16 h à 22 h et le 17 mai de 9 h à 18 h ; le Théâtre-Forum, le 17 mai à 19 h au Carrefour du Cégep.mai.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article