Publicité
20 mars 2017

Traverser la noirceur d’un deuil périnatal

«On entend souvent dire que la pire chose qui puisse arriver à quelqu’un, c’est de perdre un enfant. C’est faux. Le pire qui puisse arriver, c’est de se laisser mourir avec lui.» C’est du moins ce que soutient Rémy Perras, un jeune conférencier qui a vécu la mort de sa petite fille. Récipiendaire du prix «Communication Roland-Leclerc 2016», Rémy Perras prononcera une conférence intitulée «Blanche ou comment traverser la noirceur d’un deuil périnatal» le lundi 20 mars prochain à 19 h, au local A-1208 du Cégep de La Pocatière. Cette conférence est ouverte à tous. Entrée : 2$. Gratuit pour les étudiants.