Publicité

Le blogue de Richard Levesque

16 novembre 2017 - 05:06

Novembre gris...

12 Commentaire(s)

Novembre, mois des brumes, novembre gris, milieu de l'automne, entre octobre où traînent encore des restes d'été, des restes de beauté, et décembre froid, blanc, mais sublimé par la magie de Noël et le solstice où le jour recommence à gagner sur la nuit.

Novembre, triste novembre, mois des morts et des fantômes...  

Comment survivre à novembre?  Ah!  Si j'étais un ours, ou une humble marmotte, je chercherais mon trou, mon antre, mon terrier, et j'irais m'endormir pour quelques mois.  J'hibernerais à l'abri des vents et du froid, indifférent au verglas et à la glace, indifférent aux folies des humains qui s'obstinent à vouloir vivre l'hiver au même rythme que l'été.  J'irais rêver pendant toute une saison, oubliant la politique et l'économie, les tristes téléromans et les Olympiques.

Mais je ne suis ni un ours ni une marmotte.  Il me faudra traverser novembre encore une fois, puis le reste de l'hiver, les vents et le froid, la glace et le verglas, attentif à la vie de mes semblables.  Je ne suis qu'un humain comme les autres, je dois vivre mon âge saison par saison, en essayant de tirer le meilleur de chaque instant, de chaque heure, de chaque jour.

Déjà nous dépassons la moitié de novembre...  Chaque jour, chaque heure, chaque instant nous rapproche du solstice où le jour va recommencer à gagner sur la nuit.  Presque toujours, l'hiver est moins pénible que nos craintes.  Il y a dans l'hiver d'incroyables beautés, il y a des moments de profonde sérénité.

En ce novembre gris, je pense aux mots de St-Exupéry :  « Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles, si je veux connaître les papillons ».  Et quand viendra la première neige (ce soir peut-être?) je me rappellerai les mots de Tristan Bernard :  « Nous vivions dans l'angoisse, désormais nous vivrons dans l'espoir ».

Déjà nous avons dépassé la moitié de novembre.  Clignons des yeux, ce sera Noël.  Un soupir et l'an nouveau viendra comme une promesse, le temps de nous retourner et février courra vers mars.

Dans le secret de leurs cocons, les chenilles engourdies tissent leurs ailes de papillons...

 

Une petite énigme qui s'accorde bien avec le texte qui précède.  Je ne pense pas qu'elle vous résistera longtemps...

UN
Mon premier est celui de Marie.
Mon deuxième n'avance pas...
Mon troisième peut être Claudine.
Mon quatrième est une reste peu ragoûtant.
Mon tout est un bien triste sentiment...

Et puis une autre pour ceux qui pensent avoir un conseil à me donner, peut-être...

DEUX
Mon premier est un petit morceau de légume.
Mon deuxième est peut-être en montagne.
Mon troisième est une mesure.
Mon tout commence bien des fuites...

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

12 réaction(s)
  • Ta première charade appartient au spleen de Baudelaire!!!
    UN
    Mon premier est celui de Marie. = MAI (Mé)
    Mon deuxième n'avance pas... = LENT (lan)
    Mon troisième peut être Claudine. = CO (?) (ci)
    Mon quatrième est une reste peu ragoûtant.= LIE (lie)
    Mon tout est un bien triste sentiment... MÉLANCOLIE

    Je ne toucherai pas à l'autre, promis!
    Bonne journée!

    Gilles - 2017-11-16 08:11
  • Mon troisième peut être Claudine: col, un col Claudine. Mais est-ce que Claudine prend la majuscule ici? Je le pense, comme dans col Mao... Bravo Gilles!
    Richard - 2017-11-16 16:37
  • Merci Richard! Je m'y connais vraiment très peu en histoire de la mode! Je viens d'apprendre comment se nomme ce sol que je connaissais évidemment de vue!
    Gilles - 2017-11-17 07:21
  • Je suis étonné que ma deuxième charade tienne encore la route...
    Richard - 2017-11-19 06:22
  • À voir la neige ce matin et le temps sombre, moi je trouve ça pas mal déprimant en tout cas. Je me demande si c’est pour cette raison, qu’il a été choisi comme étant « Le mois des morts ». Mais comme dans votre texte, on va essayer de voir le beau côté des choses et attendre des jours plus lumineux.
    Pour votre énigme, j’essaie quelque chose, car depuis le début j’accroche sur le DÉ pour la coupe de légumes .
    Mon premier est un petit morceau de légume :Dé
    Mon deuxième est peut-être en montagne : Talle
    Mon troisième est une mesure : Lé
    Mon tout commence bien des fuites...DÉTALER
    Et pour le conseil à donner, faudrait attendre encore un peu si ma réponse est la bonne…

    M. Thériault - 2017-11-19 12:50
  • @M. Thériault: ton affaire commençait bien, mais... Non pour la suite.
    Novembre gris... Et sans doute blanc avant sa fin. Courage!
    Richard - 2017-11-20 06:27
  • J'avais aussi le DÉ pour Mon premier.
    Mon deuxième: neige, air, yeti, ski, ours, col
    Mon troisième: temps, croche, noire, blanche. Je ne sais pas pourquoi, j'accroche sur la mesure en musique alors inutile, j'imagine, de dire que je n'ai aucune idée en tête? Je vais encore devoir passer mon tour!

    Annie - 2017-11-21 12:55
  • Je commence à avoir mon truck… ;o)) mais je fais un autre essai. Pourrez pas dire que je n’ai pas essayé….
    Mon premier est un petit morceau de légume : Le fameux DÉ
    Mon deuxième est peut-être en montagne : LATTE
    Latte :
    • (Ski alpin) Planche de ski. (Par extension) Le ski lui-même.
    Mon troisième est une mesure : HEURE
    Mon tout commence bien des fuites... DÉLATEUR
    Pas fou Annie ton histoire de ski, si on est tombé dessus, merci!!! Sinon, on cherchera une autre histoire de fuite… Mais ça a quand même du sens, je trouve….
    M. Thériault - 2017-11-21 14:34
  • Beaux efforts, mais... Non! Toutefois, dans son énumération des possibilités pour mon deuxième, Annie à la bonne syllabe. J'ajoute un autre indice: mon tout pourrait être en rapport avec mon texte...
    Richard - 2017-11-21 16:13
  • Mon premier est un petit morceau de légume: DÉ
    Mon deuxième est peut-être en montagne: COL
    Mon troisième est une mesure: AGE?????
    Mon tout commence bien des fuites...décollage

    On peut pas dire que j'aurai pas essayé moi aussi.
    Annie - 2017-11-22 10:20
  • Bravo Annie! Et le décollage (pour le sud, par exemple) n'est-il pas le commencement pour fuir l'hiver?
    Richard - 2017-11-22 15:47
  • Un gros bravo Annie. Je suis vraiment contente que tu l'aies trouvé.
    Ta persévérance a été récompensée... Moi, je n'y ai vu que du feu!!!
    Ça va nous permettre de "décoller" du blogue!!! ;o))
    M. Thériault - 2017-11-22 16:36