Publicité

Le blogue de Richard Levesque

4 mai 2017 - 05:31

Choses qui n'arrivent qu'au cinéma…

10 Commentaire(s)

L'une de mes nièces, férue de cinéma, me faisait parvenir il y a quelques années cette liste (non exhaustive) de choses bizarres qu'un observateur attentif peut remarquer quand il regarde beaucoup de films.  Disons que certaines « incongruités » sont plus fréquentes dans les films français, d'autres dans les production hollywoodiennes.  Pourriez-vous en ajouter quelques unes?

Choses qui n'arrivent qu'au cinéma…

1.    Dans une maison hantée, les femmes recherchent l'origine des bruits étranges en portant leurs plus beaux sous-vêtements.
2.     Tous les lits ont des draps spéciaux qui s'arrêtent au niveau des aisselles de la femme mais seulement au niveau de la taille de l'homme allongé à ses côtés.
3.    Une fois appliqué, le rouge à lèvres ne part pas, même en faisant de la plongée sous-marine.
4.    Le système de ventilation de n'importe quel bâtiment est le parfait endroit pour se cacher. Là, personne ne pensera à vous trouver et en plus vous pourrez accéder à toutes les pièces de l'édifice sans aucun problème.
5.    La Tour Eiffel est visible depuis toutes les fenêtres de Paris.
6.    Un homme prendra les plus terribles coups sans broncher, mais sursautera quand une femme tentera de nettoyer ses blessures.
7.    Si tu perds une main, le moignon de ton bras grandit automatiquement de 10 centimètres.
8.    Les cuisines ne sont pas équipées de lumières. Quand vous pénétrez dans une cuisine en pleine nuit, ouvrez le frigo et utilisez sa lumière à la place.
9.    Pendant une enquête de police il faut forcement passer au moins une fois dans un club de strip-tease.
10.    Lors d’un accident, une voiture ou un camion finit toujours en flammes.
11.    Une simple allumette suffit pour éclairer une pièce de la taille d'un terrain de football. (Autrement dit, c'est le contraire de l'émission Les Pays d'en haut!).
12.    Tous les paysans du Moyen Age ou de l'époque romaine ont une dentition parfaite.
13.    Même si vous conduisez sur une avenue parfaitement droite, il est nécessaire de tourner vigoureusement le volant de droite à gauche de temps en temps.
14.    Ne vous tracassez pas si vous êtes en nette infériorité numérique dans un combat d'arts martiaux: vos ennemis attendent patiemment de vous attaquer un à un, en dansant d'une manière menaçante autour de vous, jusqu'à ce que leur prédécesseur soit au sol.
15.    Quand vous éteignez la lumière pour vous coucher, tous les objets de votre chambre sont parfaitement visibles. Juste un peu bleuis.
16.    S'il y a un malade mental psychopathe en fuite, cela coïncide en général avec un orage qui coupe le courant et les communications téléphoniques dans les parages.
17.    Au lieu de gaspiller des balles, les mégalomanes préfèrent tuer leur ennemi héréditaire en utilisant une machinerie complexe qui comprend des fusibles, des poulies, des gaz mortels, des lasers et même des requins mangeurs d'hommes, ce qui laissera 20 bonnes minutes au captif pour s'échapper.
18.    Toutes les bombes sont connectées à un chronomètre avec un gros affichage rouge, afin que tu puisses savoir exactement quand il est temps de te tirer.
19.    On peut toujours se garer juste en bas de l'immeuble où l'on veut aller.
20.    Le maquillage peut se garder au lit sans aucun risque de tacher les draps.
21.    S'il n'y a pas de poursuites et si moins d'une vingtaine de véhicules sont détruits, ce n'est pas un film américain.
    1.    S'il n'y a pas une scène de salon mortuaire ou d'enterrement, ce n'est pas un film québécois.
    2.    Si tu es un policier intègre, ne cherche pas :  ton pire ennemi n'est pas le chef de la mafia, mais ton collègue ou ton supérieur.

Au fait, amis lecteurs, certains d'entre vous auraient-ils d'autres remarques du même genre à propos du cinéma?

***

Ou bien quelques énigmes « cinématographiques »?  du genre de celles-ci :

UNE
Mon premier peut être nuptial ou funéraire.
Mon deuxième est l'intime de la chemise.
Mon troisième donne le ton.
Mon tout a hanté bien des films...

DEUX
Mon premier mot fait l'article.
Mon deuxième mot hante mon quatrième.
Mon troisième mot annonce le noble.
Mon quatrième mot est l'oeuvre de monsieur Garnier.
Mon tout n'est pas joli.

TROIS
Mon premier s'étonne.
Mon deuxième apporte un peu de soleil.
Mon troisième est l'objet d'un grand débat.
Ma quatrième se succède à elle-même, indéfiniment...
De mon tout on a fait plusieurs films!

QUATRE
Mon premier rend bien triste.
Mon deuxième a du plaisir.
Le pin s'occupe de produire mon troisième.
Mon tout a bien servi Sergio Leone.

CINQ
Mon premier s'étonne.
Mon deuxième dévore.
Mon troisième a fait bien du cinéma sur les verts.
Mon tout est peut-être surévalué?

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

10 réaction(s)
  • Des trucs de cinéma, il y en a des pas mal bons auxquels je n’avais jamais porté attention. ;o)
    Les énigmes… y ont pas l’air facile !!
    Mon premier peut être nuptial ou funéraire : Drap
    Mon deuxième est l'intime de la chemise : Cul comme dans l’expression « être comme cul et chemise? »
    Mon troisième donne le ton : Donner le La
    Mon tout a hanté bien des films...Dracula
    M. Thériault - 2017-05-04 17:38
  • les pneus de voitures crissent sur le sable lors d'accélérations, comme sur l'asphalte. Les portières de voitures ne sont jamais fermées à clé, ni celles des maisons,d'ailleurs . Les hommes qui se battent ne perdent pas leur chapeau.
    Le gars des vues. - 2017-05-05 06:43
  • Un petit essai pour le QUATRE:
    1) Mon premier rend bien triste: Maux (MO)
    2) Mon deuxième a du plaisir: RIT
    3) Le pin s'occupe de produire mon troisième: CONE
    4) Mon tout a bien servi Sergio Leone: MORICONE, le musicien principal des films de ce genre appelé "western spaghetti".
    La mélodie est-elle juste?

    Gilles D. - 2017-05-05 08:48
  • Bravo à M. Thériault et à Gilles D., vous avez tout bon! Et merci au gars des vues... En effet, les bagarreurs, surtout dans les westerns, perdent rarement leur chapeau!
    Richard - 2017-05-05 09:55
  • J’en essaie une p’tite dernière, celle qui me semble la moins difficile dans celles qui restent…mais pas certaine du tout.
    Mon premier s'étonne : Ho
    Mon deuxième dévore : Lit
    Mon troisième a fait bien du cinéma sur les verts : Tiger Wood a fait, je pense, des apparitions dans des séries et au cinéma dans son propre rôle
    Mon tout est peut-être surévalué? Hollywood?
    M. Thériault - 2017-05-05 17:02
  • Bien, M. Thériault. Diable! Il n'en reste que deux. Pour combien de temps encore?
    Richard - 2017-05-05 19:35
  • Il y a aussi des erreurs dans des films. Dans Ben Hur, entre autres, M. Heston portait une montre lors d'une de ses scènes. Peut-être l'ont-ils corrigé car cette année j'ai tenté de retrouver la scène mais je ne l'ai pas vue.

    On voit fréquemment passer un avion dans le ciel mais ils ne sont pas supposés avoir été inventés.


    Annie - 2017-05-07 07:29
  • Il y a aussi ces cow-boys qui sortent leur six-coups et tirent une vingtaine de fois sans recharger...
    Richard - 2017-05-07 19:03
  • Bon, j’avais complètement laissé tomber; j’étais déjà passée (avant d’abandonner…) par toute la gamme des cosmétiques Garnier. Tous les produits et les marques. Rien.
    Et hier, en écoutant une émission de radio en podcast, l’animateur parlait de Quasimodo et du bossu de Notre-Dame, ça m’a sonné une cloche, mettons. ;o) Je me suis dit que c’était peut-être ça, LE pour l’article et le DE pour le titre de noblesse. Mon premier mot, mon troisième mot, on cherchait peut-être le titre d’un film. Et pour ne pas être très joli, ça collait; Quasimodo, c’était pas une beauté.
    Mon premier mot fait l'article.
    Mon deuxième mot hante mon quatrième.
    Mon troisième mot annonce le noble.
    Mon quatrième mot est l'oeuvre de monsieur Garnier.
    Mon tout n'est pas joli.
    Je n’ai pas trouvé de lien entre Notre-Dame de Paris et Garnier, mais là, je pense qu’à cause du deuxième qui HANTE mon quatrième, j’irais plus avec « Le fantôme de l’opéra ». Et vu qu’un certain Charles Garnier a écrit « Le nouvel opéra de Paris » en 2 volumes et qu’un certain Charles Garnier, architecte, a construit un opéra à Paris qu’on appelle l’opéra Garnier, je vais à la pêche avec ça. Qu’osse ça donne?
    M. Thériault - 2017-05-08 10:18
  • @M. Thériault: non seulement tu as beaucoup travaillé, mais tu as bien travaillé... Bien sûr, le Fantôme de l'Opéra; l'auteur Gaston Leroux situe effectivement l'action de son (excellent) roman à l'Opéra de Paris, dit Opéra Garnier du nom de son architecte. J'en recommande la lecture!
    Richard - 2017-05-08 16:23