Publicité

Le blogue de Richard Levesque

26 janvier 2017 - 04:10

Cinq défis du Père Fouettard

11 Commentaire(s)

Pour une raison incompréhensible (?), ceux qui participent à mes ateliers de création littéraire m'appellent parfois le «Père Fouettard».  Comme si j'étais sévère et exigeant!  Mais bon...  Mieux vaut être un Père Fouettard qu'un Père Flemmard, non?  En tout cas, aujourd'hui, je me sens un peu sévère et exigeant; alors je vous lance cinq énigmes, cinq défis. Janvier achève, les vitrines de la Saint-Valentin ont remplacé les vitrines de Noël, allons!  Il est temps de dégourdir un peu vos cellules grises, malins lecteurs!


PREMIER DÉFI
Je peux servir à manger mieux. Je peux être l’endroit où l’on mange. Je peux servir à ranger mieux, aussi, tant les pipes que les fusils!  Que suis-je donc?

DEUXIÈME DÉFI
Au début, je suis plus qu’un regret. À la fin, j’enferme carrément. Et dans l’ensemble je suis un déplacement forcé. Que suis-je?

TROISIÈME DÉFI
Mon premier est le début d’un corps mort.
Mon deuxième n’a rien de la rigidité cadavérique.
Mon troisième, quand il est mort, est tout à fait ennuyeux.
Mon quatrième est une danse qui n’a rien de macabre.
Mon tout est beau, joyeux, fertile et bien vivant!

QUATRIÈME DÉFI
Mon premier tient tête,
Mon deuxième tend à rouler,
Mon troisième nie,
Mon dernier trompe.
Mon tout? À l’origine ce n’était que l’occasion de porter le chapeau!

CINQUIÈME DÉFI
Mes deux premiers emballent,
Mes deux derniers construisent.
Mon tout va lentement…Très lentement!

À vous la parole (ou le clavier), vaillants et perspicaces lecteurs!  Il faut me résoudre tout ça avant le premier février.  Si vous réussissez, je vous promets une belle histoire d'oiseau pour le Jour de la Marmotte, et l'histoire du Pont Couturier par Gilles Dubé pour la semaine suivante...
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

11 réaction(s)
  • Quoi? (Ils) osent vous appeler le Père Fouettard? Et vous laissez faire ça? Vous n’avez jamais pensé à user de représailles…? Mais faut dire qu’à lire vos défis et si c’est toujours comme ça que vous les traitez, je les comprends et sympathise très fort avec eux… ;o))
    Je fais un essai, mais pour le troisième, je ne vois pas.
    Mon premier tient tête : a pour la première lettre de l’alphabet, le z étant la queue.
    Mon deuxième tend à rouler : bille
    Mon troisième nie : ??? C’est là que ça accroche….
    Mon dernier trompe : ment
    Mon tout? À l’origine ce n’était que l’occasion de porter le chapeau : Habillement
    M. Thériault - 2017-01-27 12:20
  • @M. Thériault: d'abord merci pour ta... compassion!?! Mais bon... Toujours est-il que tu n'as pas la bonne réponse au quatrième défi. Toutefois, Comme je suis trop bon, j'ajoute que tu as UNE bonne syllabe...
    Richard - 2017-01-27 16:36
  • Ma soeur pense qu'elle en a trouvé un numéro 4: couronnement
    M. Theriault - 2017-01-29 09:47
  • Je pense que j'ai fini par en trouver une. Remords, cage, remorquage
    M. Theriault - 2017-01-29 11:18
  • Bon, on est en train de ce dire qu'on en essaie une autre, la 5.
    colis maçon = colimaçon pis?
    M Theriault, soeur et beau -frère
    M. Theriault - 2017-01-29 11:36
  • Là, nous autres on est en train de se demander si la première ce ne serait pas "cuisine "
    Fusil :aiguise les couteaux
    Pipe: une mesure pour l'huile et le vin.
    Pour le 3e défi un indice ?
    Est-ce le temps qui est mort ?
    M. Theriault - 2017-01-29 12:38
  • Vous avez trois bonnes réponses: couronnement, remorquage et colimaçon. Mais cuisine n'est pas bon pour le premier défi, et reste aussi le troisième.
    Bravo M. Thériault et famille! Mais où sont Annie, Yoann, Val et tous les autres?
    Richard - 2017-01-29 16:25
  • Neurones toujours en sabbatique...! Je ne trouve rien, c'est pour ça que je fais la morte.
    Annie - 2017-01-30 12:56
  • Neurones en sabbatique, Annie? Tu as bien le droit! Heureux de te savoir là quand même!
    Richard - 2017-01-30 16:11
  • bon, je m'essaie mais j'ai un gros doute...

    Je peux servir à manger mieux: ma boîte à lunch. Sinon, je mange au resto, c'est moins bon pour la santé.

    Je peux être l’endroit où l’on mange: une boîte de bouffe chinoise. On fait chauffer au micro-onde et on mange directement dedans.

    Je peux servir à ranger mieux, aussi, tant les pipes que les fusils!Encore là, je dirais les boîtes. Je ne sais pas pour les pipes mais j'ai souvent vu des fusils gardés dans la boîte dans laquelle les gens l'avaient acheté.

    Que suis-je donc? Je vous le donne en mille, Père Fouettard! Une boîte!

    PS Je pense toujours que mes neurones ne sont pas revenus de leur congé sabbatique, même si j'essaie...

    Annie - 2017-01-31 17:49
  • Bel essai, Annie, mais non, ce n'est pas boîte. Il y a pourtant de bonnes idées dans ta réponse...
    Richard - 2017-01-31 20:54