Publicité

Le blogue de Richard Levesque

15 décembre 2016 - 14:22

Trois ballons jaunes

8 Commentaire(s)

Trois ballons jaunes qui bougent dans le vent.  Plus un bleu.  Plus un vert qui se tient plus bas, car il est un peu dégonflé.  Il y avait un ballon blanc aussi, mais celui-là est crevé et pend lamentablement au bout de son ruban.  Ça fait comme un bouquet dont une fleur serait tombée, fanée, morte.

Trois ballons jaunes, un bleu, un vert (et tantôt un blanc).  On dirait trois soleils avec le bleu du ciel et le vert des sapins.  Même le blanc participe : il figure la neige tombée.

Je me suis arrêté un moment.

J'ai regardé la valse lente des ballons dans le petit vent.  Et le monde autour de moi s'est estompé.  Plus de guerres, plus de séismes, plus d'épidémies, de drogue, de corruption, de cris, de larmes.

Pour un moment je n'ai eu devant moi qu'un bouquet de ballons, des ballons composant une harmonie de neige, de sapins, de ciel avec trois soleils.

J'ai pensé un moment que si je m'attachais à leurs rubans, les ballons m'emporteraient avec eux dans le ciel, au-dessus de la neige et des sapins, jusqu'au monde merveilleux des trois soleils.

Puis j'ai entendu, au loin, la sirène d'une ambulance —à moins que ce ne soit celle des pompiers, ou des policiers.  Mes vieux genoux ont craqué quand je me suis remis en marche.  Une feuille de journal, emportée par un coup de vent, est venue se plaquer à mon bras.  Elle était pleine de scandales.

Peu importe.

Pour un moment, mon temps s'était arrêté devant trois ballons jaunes.

* * *
Je m'en voudrais de ne pas vous titiller un peu les cellules grises en cette semaine d'avant Noël...  Voici donc trois petites énigmes dont deux, qu'on peut dire « de circonstance »...  Je vous souhaite bien du plaisir!

NUMÉRO UN
Mon tout est plus que mon deuxième dans la hiérarchie.  D’ailleurs pour mon deuxième, le plus beau a été déchu.  Mon premier est une arme.  Qui suis-je?

NUMÉRO DEUX
Mon premier est harmonieux.  Mon dernier couvre harmonieusement certaines hanches.  Mon tout s’harmonise à toutes les fêtes!  Qui suis-je?

NUMÉRO TROIS
J’avais un cabinet.
J’ai montré le jour bien des fois!
J’ai été d’un autre cabinet.
Un vaisseau sanitaire navigue sous mon pavillon,
Même si on peut emprunter mon pont.
Tout ça de fil en aiguille…
Qui suis-je?

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

8 réaction(s)
  • Je m’en voudrais pas mal de ne pas glisser un mot sur votre beau texte avant de tenter de résoudre les énigmes. D’autant plus que je le trouve poétique ce texte, tenter de sortir un peu de tout ce qui nous énerve autour de nous, profiter de la beauté du moment. Ça prend si peu parfois pour se reconnecter à la source… Dommage qu’on soit toujours si vite ramené à notre petite réalité... Merci pour cette réflexion
    M. Thériault - 2016-12-15 18:03
  • Mon premier est harmonieux. Mon dernier couvre harmonieusement certaines hanches. Mon tout s’harmonise à toutes les fêtes! Qui suis-je?
    Mon beau beau-frère R.G. ben lui, encore!...;o) dit que c’est champagne. Il est encore certain.;o))
    Mon premier est harmonieux : Chant
    Mon dernier couvre harmonieusement certaines hanches : Pagne
    Mon tout s’harmonise à toutes les fêtes : Champagne

    M. Thériault - 2016-12-15 19:21
  • Ce matin il fait dans les -22°, et avec le facteur éolien autour de -32°. Les gens de la météo sont tout énervés, imaginez! -32°! Attention à ne pas vous geler les joues, le nez, le front, alouette!...
    Les temps ont bien changé. Quand j'étais enfant, le -32° Celsius d'aujourd'hui correspondait à notre 0° Farenheit. Or zéro, c'était une température d'hiver normale. Nous commencions à parler de froid quand le thermomètre marquait "en bas de zéro"... 10° ou 20° sous zéro, là, ça commençait à être froid. À -30° on disait qu'il faisait frette. Mais zéro? Avec de bonnes mitaines, trois paires de bas de laine et une tuque bien enfoncée...
    Je comprends bien que les gens de la météo ont besoin de cotes d'écoute, comme tous les animateurs de télé. Et la crainte semble un excellent moyen d'attirer les téléspectateurs (donc les commanditaires). Alors ils ont élaboré tout un vocabulaire digne des films d'épouvante: alertes météo, vortex polaire, déferlement de vagues, j'en passe et des meilleures...
    Richard - 2016-12-16 07:57
  • Deux choses: d'abord, pour M. Thériault, important de féliciter encore ton beau-frère R. G., car il a raison sur toute la ligne. C'est bien de champagne qu'il s'agit. De circonstance dans le temps des Fêtes, non? Voilà donc mon NUMÉRO DEUX résolu.

    Ensuite je dois des excuses à tous mes lecteurs: j'ai fait une erreur en écrivant ci-haut que le -32° Celsius équivalait au 0°Farenheit. En réalité, le 0° Celsius correspond au +32° Farenheit. Quand il fait -32° Celsius, on tourne autour du -20° Farenheit, donc c'est assez pour qu'on dise qu'il fait froid! Ceci dit, je ne retire rien de ce que j'écrivais à propos des peurs créées par les gens de la météo.
    Richard - 2016-12-16 09:26
  • Mon premier est une arme : Arc
    D’ailleurs pour mon deuxième, le plus beau a été déchu : Ange
    Mon tout est plus que mon deuxième dans la hiérarchie. Archange

    Monique - 2016-12-18 16:24
  • Bravo Monique, tu as démasqué mon archange. Ne reste plus que mon numéro trois... Tiendra-t-il jusqu'à mercredi?
    Richard - 2016-12-18 16:50
  • #3 : Alphonse Couturier!
    Nicolas - 2016-12-21 16:46
  • Nicolas: tu me prends par surprise. J'ai remis cette énigme dans mon nouveau texte, qui paraîtra demain matin... Et tu me donnes la bonne réponse ce soir! Coquin... En tout cas bravo! Demain, j'expliquerai chacun des éléments de l'énigme (ce que tu n'as pas fait).
    Richard - 2016-12-21 19:45