Publicité

Le blogue de Richard Levesque

8 décembre 2016 - 05:00

Drôles de questions et trois mystères

11 Commentaire(s)

PREMIÈRE QUESTION : En plein hiver, pourquoi faudrait-il toujours mettre un « s » à « sapins »?

RÉPONSE :  Parce qu’en plein hiver, dans un bois de conifères, ça pince! (Bon j’avoue, celle-ci est à peine digne de l’almanach Vermot).

 

DEUXIÈME QUESTION : Pourquoi les lutins ont-ils les oreilles pointues?  

RÉPONSE : Mon hypothèse est qu’ils sont arrivés sur terre à bord d’un vaisseau spatial en provenance de Vulcain.  En fait, ils sont les (très) lointains cousins de Monsieur Spock!

 

TROISIÈME QUESTION : Quel est le chemin le plus court pour atteindre le Pôle Nord?

RÉPONSE :  Le chemin du rêve.

 

QUATRIÈME QUESTION : Pourquoi le Père Noël est-il gros, la Fée des Étoiles mince, le Père Fouettard maigre et les lutins petits?

RÉPONSE : Non, je n’ai pas de réponse à celle-ci.  Mais vous, pouvez-vous m’en imaginer quelques-unes?

 

 

PREMIER MYSTÈRE : 

Mon premier est un biscuit ou le participe passé de ce que vous êtes en train de faire.

Mon deuxième est la troisième.

Mon troisième fait mal ou finit un légume.

Mon tout ressemble au nez de Rudolph…

 

DEUXIÈME MYSTÈRE :

Je réchauffe le frileux ou je couvre le refroidi si je suis masculin.  J’ai une queue si je suis féminine.  Qui suis-je?

 

TROISIÈME MYSTÈRE :

Quand il était jeune, il avait l’air d’un petit mousse.  Plus tard il a voulu vivre comme la chanson du vent dans les voiles.  Un jour il a rencontré sa Fée des Étoiles.  Maintenant on pourrait l’appeler le Père Noël.  De qui est-ce que je parle?

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

11 réaction(s)
  • Mon premier est un biscuit ou le participe passé de ce que vous êtes en train de faire : Lu pour le participe passé et Lu pour la marque française de biscuits.
    Mon deuxième est la troisième. : 3 ième note de la gamme, mi
    Mon troisième fait mal ou finit un légume. Un nœud dans l’estomac ou alors le nœud de la plante : la partie d’où partent les branches et les feuilles.
    Mon tout ressemble au nez de Rudolph…Lumineux.
    Pis je ne sais pas pour la fée des étoiles qui doit surveiller sa ligne, le Père Noël qui s’empiffre à l’année de la bonne cuisine de la mère Noël, le lutin qui ne pourrait pas travailler au Pôle Nord s’il se mettait à grandir, mais pour le gros méchant Père Fouettard, il n’a qu’à arrêter de brûler son énergie avec son foutu fouet et il serait moins sec. Voilà.
    M. Thériault - 2016-12-08 12:58
  • Le Père Noël est gros à force de manger les biscuits et boire le lait que les enfants lui laissent, voyons! La fée est mince car elle est issue d'un rayon de lumière d'une étoile, le Père Fouettard est mince parce qu'il n'a rien à manger dans son placard, et les lutins sont petits car on sait que c'est quand on grandit qu'on ne croit plus au Père Noël, à la Fée des Étoiles, au Père Fouettard et... aux lutins.
    Yoann - 2016-12-08 14:14
  • À M. Thériault: cette fois, on peut dire que tu brûles, mais ce n'est pas encore tout à fait ça. C'est ton noeud qui ne marche pas...
    À M. Thériault et Yoann: réponses fort pertinentes à ma quatrième question!
    Richard - 2016-12-08 17:31
  • Ok, c’est beau. Un gnon, c’est un coup ou la marque d’un coup. Et le gnon est la fin de oignon. Rouge comme un lumignon?
    Savez-vous, je trouvais que ça se tenait quand même mon nœud. Merci pour le super indice, vous me l’avez donnée tout cuit dans le bec comme je les aime! ;o))
    M. Thériault - 2016-12-08 17:51
  • Je réchauffe le frileux ou je couvre le refroidi si je suis masculin. J’ai une queue si je suis féminine. Qui suis-je? Un poêle? Réchauffe le frileux, couvre le refroidi, ce peut-être aussi un drap mortuaire qui recouvrait le cercueil pendant les funérailles. Et une queue de poêle.
    M. Thériault - 2016-12-08 18:11
  • @M. Thériault: cette fois tu as tout bon! Je pensais que mon (ma) poêle allait vous embêter plus longtemps, mais... Vous m'avez déjoué, encore une fois. Ne reste plus que le troisième mystère, et nous ne sommes que vendredi!
    Richard - 2016-12-09 06:02
  • M.Thériault, tu es forte! Bravo!
    Madeleine D. - 2016-12-09 12:48
  • Wow! Mme Thériault, vous êtes en feu!
    Annie - 2016-12-10 07:53
  • Bon ben là, j’étais avec mon beau-frère, R.G. ;o)) On s’est changé les idées en cherchant votre dernière énigme. Lui, il est certain (Hé! Hé!) qu’il a trouvé la solution… Moi, je l’ai ri!!!! Non, j’ai plutôt ri de lui, mais on ne sait jamais!!! ;o))
    Le petit mousse, la chanson du petit voilier, la fée des étoiles (Sa Diane) et le Père Noël, il pense que c’est probablement Paölo Noël, la réponse. Bon, j’ai bien hâte de lui transférer votre réponse. Si c’est pas ça, j’ai rien à voir là-dedans. Si c’est ça… on s’en reparle. ;o))

    M. Thériault - 2016-12-11 16:44
  • @M. Thériault: je pense que tu dois des excuses à ton beau-frère... La réponse est en effet Paolo Noël. Paolo, qui a toujours partagé ses passions entre la mer et la chanson -et Diane, sa Fée des Étoiles... Il est maintenant en âge de se faire appeler "le Père", quoiqu'il soit encore bien actif. Alors bravo R. G., à ton tour de rire!
    Richard - 2016-12-12 06:04
  • ……AH NON!!!!! Ok, je lui ai transféré… snif ;o(( Mais de là à m’excuser, il va encore couler pas mal d’eau dans la rivière, je vous en passe un papier!!! ;o))
    M. Thériault - 2016-12-12 13:33