Publicité

Le blogue de Richard Levesque

11 août 2016 - 04:11

Les Olympiques du mystère…

11 Commentaire(s)

Puisque nous n’avons pas fait le voyage à Rio, contentons-nous de participer aux Olympiques pour cellules grises.  Les compétitions y sont tout aussi palpitantes, elles ne demandent pas des années de sacrifices, et ici le dopage aurait plutôt tendance à nuire aux performances!  Par ailleurs on ne risque pas le virus Zika, et il serait difficile de nous voler ce que nous avons dans la tête…  Voici donc un pentathlon nouveau genre : cinq épreuves, possibilité de participer individuellement ou en équipes, médailles en chocolat pour ceux qui arrivent au bout, et pour tous la glorieuse satisfaction d’avoir essayé!

PREMIÈRE ÉPREUVE :

Respecter ma finale permet de garder mon début. Mais on ne peut trahir mon début qu’en refusant ma finale. Avec tout ça, le travail de mon tout a bien changé depuis le dernier siècle!

DEUXIÈME ÉPREUVE

Si je suis très grande ou très petite, je ne suis plus moi-même.

Se retrouver chez moi n’est vraiment pas de chance, surtout si on s’y retrouve après avoir été jeté.

Je ne suis ni un fleuve ni une rivière, mais j’ai mes riverains et mes ilôts.

J’ai souvent dans mes entrailles les veines et les intestins des villes.

Mon nom est un hommage, mais hélas! il arrive trop tard.

Je suis une plante, aussi.  Mais alors je pue…

Qui suis-je?

TROISIÈME ÉPREUVE :

Mes deux premiers sont le produit de mon tout.  Mon troisième rapetisse petit, et mon quatrième va n’importe où.  Mon tout gargouille le matin.

QUATRIÈME ÉPREUVE :

Quel chien contient à la fois sa racine et sa maison?

CINQUIÈME ÉPREUVE :

Mon premier n’a rien de bas.  Mon deuxième peut être bas s’il est mati.  Mon troisième, c’est n’importe qui.  Mon quatrième, en bon québécois, c’est beaucoup.  Et mon cinquième vous emmène en bateau.  Ah!  Mon tout?  On ne s’y tient guère debout!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

11 réaction(s)
  • La quatrième : caniche. Can(idé) + niche (maison du chien). Non ?
    Yoann - 2016-08-12 07:35
  • QUATRIÈME ÉPREUVE :
    Quel chien contient à la fois sa racine et sa maison? Un Caniche?
    Annie - 2016-08-12 07:39
  • @Yoann et Annie: vous avez bien vu! Le mot chien vient du latin "canis". Donc le mot caniche contient à la fois sa racine latine et sa maison, la niche. Bravo!
    Richard - 2016-08-12 11:44
  • Richard,nous as-tu suffisamment entrainés pour cette olympiade......? Je vais quand même tenter de me qualifier dans la 3ième épreuve!!!
    Je pense que c'est CAFETIÈRE.....
    1 et 2: CA FÉ....il en est le produit
    3 : TI est plus petit que petit...
    4 : AIR : va n'importe où surtout s'il vente
    Mon tout gargouille le matin.....
    Madeleine D. - 2016-08-12 12:32
  • Je corrige le mot AIR pour la 4ième syllabe: C'est: ÈRE (va n'importe où) Et, sacré Richard tu as failli m'avoir avec ta 2ième épreuve: tant de définitions pour un si petit mot. La réponse est RUE....et ça serait trop long de l'expliquer...ah ah ah. Alors, est-ce que j'ai droit à une médaille en chocolat....?
    Madeleine D. - 2016-08-12 12:50
  • C'est encore moi......faute impardonnable : j'aurais du écrire ERRE et non ÈRE.....Même les olympiens font parfois des faux pas......
    Madeleine. D. - 2016-08-12 14:15
  • @Madeleine D. : tu as bien vu la cafetière (avec en effet "erre" (et non "ère") pour la dernière syllabe. Et pour la rue, je pense que chacun maintenant comprendra que trop grande elle devient avenue ou boulevard, trop petite elle devient ruelle, impasse, voire cul-de-sac... Ce n'est pas de chance de se retrouver à la rue, surtout après avoir été jeté à la rue. Ceux qui habitent le long d'une rue sont ses riverains, et les blocs d'immeubles sont des îlots. Sous la rue passent les égouts et l'aqueduc, les fils de l'électricité et du téléphone. Le nom des rues ne rend hommage qu'à des personnes mortes. Quant à la plante qui s'appelle rue, disons, pour être poli, qu'elle ne sent pas la rose. Comme tu dis, tant de définitions pour un si petit mot...

    Ceci dit, tu as droit à une médaille en chocolat, comme Yoann et Annie. Mais la cérémonie de distribution des médailles peut attendre encore un peu!
    Richard - 2016-08-12 14:30
  • Mes première et cinquième épreuves seraient-elles plus ardues que les trois autres?
    Richard - 2016-08-13 19:41
  • Elles sont pas mal CORSÉES en effet ! Félicitations à nos médaillés de chocolat. Je me rends bien compte que moi, je ne monterai malheureusement pas sur le podium pour me bourrer la face ! Snif, snif et resnif. ;o((
    M. Thériault - 2016-08-14 10:58
  • M. Thériault: Si c'est le cas, je partagerai la mienne avec vous mais je suis certaine que d'ici jeudi, vous vous qualifierez également!
    Annie - 2016-08-15 18:21
  • @Annie : C’est bien gentil à toi de vouloir partager ton précieux prix, mais ce serait de la triche… ;o) et je ne pense pas que M. Lévesque qui me semble être un homme juste accepterait. Et je dois dire que j’ai abandonné après être passée par tous les métiers pour résoudre la première. J’attends les fameuses réponses.
    M. Thériault - 2016-08-16 10:11