Publicité
Mercredi, 1 avril 2015
28 juin 2012 - 17:29

L’histoire du tournoi : la flotte !

Hugues Albert

Par Hugues Albert, Journaliste

Rivière-du-Loup – Le professionnel et directeur général du Club de golf de Rivière-du-Loup Yves Froment, révélait que les pluies diluviennes d’hier ont contraint les préposés au terrain à se mettre à l’œuvre à 3 h la nuit passée afin de rendre la surface de jeu praticable.

Par conséquent, les premiers départs qui étaient prévus à 7 h ce matin ont été retardés de deux heures et le coup d’envoi officiel de la Classique Raymond Chabot Grant Thornton a été donné à 9 h. Les participants à cette première ronde ont pu compléter leurs 18 trous, pas ceux de la deuxième ronde…

Dave Lévesque, comme tous les autres, a dû faire contre mauvaise fortune bon cœur, et il affichait quand même le sourire.
Photo : Hugues Albert 


À 15 h 30, on a ordonné l’arrêt du jeu à tous les golfeurs qui étaient sur le terrain, le jeu devenant impossible en raison des fortes précipitations et de quelques coups de tonnerre qui accompagnaient la pluie.

Au chalet, le directeur général de l’AGP, Jean Trudeau, indiquait aux golfeurs professionnels et amateurs participants que le tournoi allait se poursuivre à 17 h si la température le permettait. Il était 15 h 55 au moment de faire cette annonce. M. Trudeau mentionnait qu’advenant que l’action ne puisse reprendre aujourd’hui, les golfeurs n’ayant pu compléter leur ronde en ce jeudi après-midi le feront demain matin très tôt avant d’amorcer la ronde finale.

Demain matin, tous les professionnels reprendront donc l’action et le tournoi devrait se terminer en fin d’après-midi.

Avant l’interruption, le meilleur pointage de cette première journée appartenait à Martin Bernard, de Rivière-du-Loup, un amateur qui a ramené une carte de 70, soit deux coups sous la normale. Trois professionnels dont Daniel Talbot affichaient un pointage de 71.


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.