Publicité
Mercredi, 23 juillet 2014
7 octobre 2010 - 13:58

Deux fois l'or pour Marie-Pier Boudreau Gagnon

Deux fois l'or pour Marie-Pier Boudreau Gagnon
Photo: Dan Galbraith/CGC
La nageuse originaire de Rivière-du-Loup est devenue la première athlète québécoise de la délégation canadienne à mériter deux médailles d’or depuis le début des Jeux du Commonwealth.
Delhi – Marie-Pier Boudreau-Gagnon a fait coup double, jeudi, aux Jeux du Commonwealth présentés à Delhi en remportant l’or à l’épreuve individuelle et celle en duo (avec Chloé Isaac).

La nageuse originaire de Rivière-du-Loup devient ainsi la première athlète québécoise de la délégation canadienne à mériter deux médailles d’or depuis le début des Jeux.
 
À l’épreuve en solo, Boudreau-Gagnon a été nullement inquiétée pour la médaille d’or avec un total de 95,333 pour facilement devancer l’Anglaise Jenna Randall (90,834 points). L’Écossaise Lauren Smith a complété le podium totalisant 80,333 points.
 
« Nous sommes très satisfaites de nos performances. Nous voulions être certaines de donner une bonne impression aux juges, alors c’est mission accomplie », a souligné la double médaillée d’or avec enthousiasme.


Photo: Dan Galbraith/CGC
 
Environ une demi-heure plus tard, la nageuse âgée de 27 ans répétait son exploit à la compétition en duo avec sa coéquipière Chloé Isaac, de Brossard, en montant sur la plus haute marche du podium avec un total de 95,333 points. Les Anglaises Jenna Randall et Olivia Allison ont gravi la deuxième marche du podium avec un total de 90,167 points. Les Australiennes Eloise Amberer et Sara Bombell ont complété le tableau des médailles avec 79,500 points.
 
« À la Coupe du monde de la FINA, on avait terminé en deuxième position, donc nous sommes vraiment contentes d’avoir amélioré notre rang », a souligné Isaac
 
Comme elle l’a expliqué, Boudreau-Gagnon a pu s’ajuster entre les deux épreuves qui ont été présentées dans un court laps de temps.
 
« Notre entraîneur Julie Sauvé nous avait tellement bien préparés que la récupération s’est très bien faite. Il était important pour moi de dissocier les deux épreuves. Avec le peu de temps entre les deux, nous avons dû se réchauffer pour les deux chorégraphies, ce qui n’est pas habituel », a précisé celle qui avait terminé troisième en solo à la dernière Coupe du monde de la FINA.
 
Encore une fois, le Canada garde son titre de champion en nage synchronisée. Depuis 1986, les représentantes de la feuille d’érable n’ont jamais perdu une compétition aux Jeux du Commonwealth remportant ainsi les 14 médailles d’or en autant d’épreuves.
 
« Je suis extrêmement fière de perpétuer la tradition. J’avais une double tâche puisque j’avais remporté l’or dans les deux épreuves aux derniers Jeux du Commonwealth, en 2006. Donc, je peux dire mission accomplie! »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:




infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.