Publicité
28 avril 2018 - 20:09 | Mis à jour : 23:09

Les 3L s'inclinent 4 à 1 contre Sorel-Tracy

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les 3L de Rivière-du-Loup se sont inclinés 4 à 1 contre les Éperviers de Sorel-Tracy lors du 2e match de la finale des séries de la Ligue nord-américaine de hockey au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup. 

La 1ère période a offert son lot d'occasions de marquer d'un côté comme de l'autre. Les Éperviers ont frappé en premier, grâce à un but marqué par Patrick Bordeleau, à la 6e minute. Les 3L ont répliqué avec un tir de Michael Ward, aidé par Yvan Busque, qui a fait résonner les sirènes et la foule du Centre Premier Tech. 

La 2e période a été moins glorieuse pour les Louperivois, qui ont été incapables de concrétiser un avantage de 5 contre 3. «C'est le point tournant du match. On aurait pu changer le momentum en tombant 2 à 1 en 2e période. (...) On a pas été capable de capitaliser là-dessus et ça a fait mal», a expliqué l'entraineur des 3L de Rivière-du-Loup Simon Turcot. Il estime que ses joueurs demeuraient dans leur zone de confort. «On a pas joué du bon hockey, et maintenant c'est à notre tour de rebondir», a-t-il conclu. 

Les Éperviers ont dominé par la suite en s'inscrivant au pointage à trois reprises, avec des buts d'André Bouvet-Morrissette, Maxime Charron et Kevin Goudoury. Les 3L sont restés muets devant cette attaque. 

«On avait pas le choix, il fallait revenir très fort ce soir. Revenir à la maison 0-2, ça aurait été plus dur un petit peu sur le moral (...) On regarde le nombre de lancers bloqués de la part de nos joueurs, habituellement Rivière-du-Loup arrive à trouver le filet plus souvent avec leurs défenseurs. Tout le monde a donné son meilleur rendement», a commenté Christian Deschênes, l'entraineur des Éperviers de Sorel-Tracy.

Le cerbère Loïc Lacasse est demeuré étendu pendant de longues minutes sur la glace après avoir été happé par Maxime Villemaire qui tentait de défendre le but des attaques répétées de Sorel-Tracy. Il a été en mesure de reprendre place devant son filet après une intervention de la soigneuse sur la glace. 

Le pointage est demeuré inchangé en 3e période. Les 3L ont dirigé 36 tirs vers Marco Cousineau de Sorel-Tracy, contre 35 pour les Éperviers vers Loïc Lacasse. Les affrontements ont été musclés lors du dernier vingt, Jean-Philip Chabot et David Rose ont tous deux écopé de pénalités de rudesse et de mauvaise conduite. 

Le prochain match entre les Éperviers de Sorel-Tracy et les 3L de Rivière-du-Loup se déroulera le 4 mai à 20 h du côté du Colisée Cardin de Sorel-Tracy. Ensuite, les équipes se transporteront au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup le 5 mai à 19 h 30. 

Publicité

Commentez cet article