Publicité
5 avril 2018 - 13:40 | Mis à jour : 13:57

Environ 400 athlètes attendus à Rivière-du-Loup pour le Championnat provincial cadet de volleyball

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Rivière-du-Loup accueillera du 13 au 15 avril le Championnat provincial scolaire de volleyball cadet, division 2. Environ 400 étudiants-athlètes accompagnés de leurs entraineurs et des membres de leur famille en provenance de partout au Québec convergeront vers la région pour l’occasion.

L’école secondaire de Rivière-du-Loup a été approchée au mois de janvier afin de recevoir ce tournoi qui devait se tenir à Amqui. La découverte d’amiante plus importante que prévue dans le système d’aération de cette polyvalente a fait en sorte que l’évènement a dû trouver un autre lieu d’accueil. Rivière-du-Loup a rapidement pris la balle au bond. Elle avait d’ailleurs tenu le Championnat provincial scolaire juvénile en 2017, ce qui a favorisé la décision.

«On a hérité du championnat de volleyball, pour une deuxième année consécutive. C’est une stratégie gagnante. Nous étions le comité le plus solide pour tenir l’évènement dans un délai de deux mois quand nous avons appris la nouvelle en janvier», explique Maxime St-Gelais, responsable du sport scolaire de l’école secondaire de Rivière-du-Loup. Les responsables de plateaux, marqueurs et bénévoles ne seront donc pas en terrain inconnu lors de cette fin de semaine. Plus de 150 bénévoles participeront au bon déroulement de ce championnat d’envergure provinciale.

La catégorie cadette correspond aux élèves de secondaire 3 ou 4. Les élèves-athlètes sont répartis dans 16 équipes féminines et 12 équipes masculines. Une équipe hôtesse des Sphinx de Rivière-du-Loup participera à cette compétition, malgré deux joueuses qui se trouvent toujours dans la catégorie juvénile. Selon M. St-Gelais, on pourra possiblement compter sur la présence de recruteurs collégiaux qui prendront des notes lors du tournoi. Il compte également sur cet évènement afin de semer l’intérêt des jeunes pour le volleyball au niveau primaire.

Le maire suppléant de la Ville de Rivière-du-Loup, Steeve Drapeau, a souligné l’importance des retombées économiques et touristiques qui permettront à la ville de rayonner à travers toute la province.

Marc Boudreau, directeur général du Réseau du sport étudiant du Québec, division Est-du-Québec affirme par ailleurs que les infrastructures de Rivière-du-Loup sont de qualité. «Les cadets sont la relève du sport. C’est à ce moment qu’apparaissent les premiers signes qu’ils poursuivront aux niveaux collégial ou universitaire», ajoute-t-il. Cette compétition provinciale est l’aboutissement de leur saison.

Les matchs se tiendront les 14 et 15 avril sur trois plateaux, soit à l’École secondaire de Rivière-du-Loup, au Cégep de Rivière-du-Loup et au Collège Notre-Dame. L’accès aux terrains sera gratuit et la population est invitée à aller encourager ces athlètes. La présidence d’honneur est assurée par Yannick et Jonathan Michaud de Rivière-du-Loup, qui ont joué parmi les rangs des Titans de Limoilou dans la catégorie AAA. À l’école secondaire de Rivière-du-Loup, 52 étudiantes participent au volleyball scolaire dans l’équipe des Sphinx.

Publicité

Commentez cet article