Publicité
5 mars 2018 - 13:05

Les 3L sont prêts pour les séries

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Même s’ils ont remporté leur dernier match de la saison à domicile contre le Cool FM de Saint-Georges, les 3L de Rivière-du-Loup devront retrousser leurs manches pour la série qui les attend contre l’Assurancia de Thetford Mines. Leur dernier affrontement contre cette équipe s’est conclu avec une défaite de 11 à 3, le 4 mars.

Cette partie ne reflète toutefois pas du tout ce dont les 3L sont en mesure d’accomplir, assure l’entraineur-chef Simon Turcot. Dimanche, plusieurs membres importants de l’organisation louperivoise ne jouaient pas. «Ce n’est pas une partie représentative pour nous. Ils sont arrivés avec le couteau entre les dents, alors qu’on voulait en profiter pour reposer nos joueurs. Ce n’est pas une excuse, mais nous n’étions pas là avec le même état d’esprit», a-t-il partagé, lundi.

Les 3L ont terminé la saison au 3e rang du classement de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH). En raison de leur victoire ce weekend contre Saint-Georges, les Louperivois auront l’avantage de la glace contre Thetford Mines. Le premier match sera d’ailleurs disputé à 20 h au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup, le 9 mars.

«C’est un beau facteur. Nous avons connu du succès cette saison au Centre Premier Tech [seulement 5 défaites]. Pouvoir compter sur l’appui de nos partisans contre une équipe aussi dangereuse que l’Assurancia, on va devoir en profiter, c’est certain.»

Simon Turcot ne se fait pas d’histoire. L’Assurancia de Thetford Mines a beau avoir terminé au 4e rang du classement au terme de la dernière saison, elle forme une équipe de premier plan. «Au début de la saison, on pensait qu’ils allaient être seuls au 1er rang. Ça ne s’est pas produit, mais c’est quand même une puissance avec des joueurs talentueux et de l’expérience. Je m’attends à une longue série émotive, ainsi qu’à du jeu rapide et physique.»

Pour une première fois depuis le retour des 3L, les trois meilleurs pointeurs de la Ligue sont tous des joueurs de Rivière-du-Loup cette saison. Il s’agit de Marc-André Tourigny, avec 71 points, soit 27 buts et 44 aides, Marc-Olivier D’Amour avec 50 points, dont 16 buts et 34 aides et Keven Veilleux avec 48 points, doit 16 buts et 32 aides. De son côté, Samuel Noreau a terminé au 1er rang chez les défenseurs avec 31 points.

C’est un bel atout pour la formation louperivoise, mais l’entraineur voit d’abord son équipe comme étant bien équilibrée. «Depuis Noël, nous comptons sur trois trios qui peuvent contribuer offensivement. C’est sans parler de notre brigade défensive et de nos gardiens. Tout le monde peut faire le travail, nous sommes prêts», a conclu Simon Turcot, sans s’avancer sur l’identité de son gardien partant pour vendredi prochain.  

Pour la première ronde des séries disputées en format 4 de 7, Rivière-du-Loup affrontera Thetford Mines, les Éperviers de Sorel-Tracy se mesureront aux Draveurs de Trois-Rivières et les Marquis de Jonquière s’opposeront au Cool FM de Saint-Georges. Au terme de cette première ronde, deux équipes seront repêchées pour déterminer la 4e équipe qui se rendra en demi-finale. Cette série sera disputée en 2 de 3. Les gagnants des trophées annuels seront dévoilés le 9 mars.

Collaboration : Marc-Antoine Paquin

Publicité

Commentez cet article