Publicité
14 février 2018 - 06:53 | Mis à jour : 10:54

Charlie Bilodeau brise la glace avec succès en Corée

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

C’est ce mardi 13 février (Québec) que le Pistolois Charlie Bilodeau et sa partenaire Julianne Séguin ont brisé la glace aux Jeux olympiques de PyeongChang. Le duo a très bien fait, réalisant sa meilleure performance de la saison au programme court. 

Les deux patineurs étaient le 14e couple à s’élancer pour leur baptême olympique, tout juste après leurs compatriotes Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro. Ils se sont exécutés vers 22 h 20, heure du Québec, au Palais des glaces de Gangneung.

Pour ce programme court, ils ont obtenu une note de 67,52 leur permettant de se classer en 12e position et de sécuriser leur place pour le programme libre de jeudi (mercredi soir au Québec). Ils ont aussi mieux fait qu’au Grand Prix de Moscou, en octobre, où ils avaient obtenu une marque de 67,06. 

La prestation était dynamique et on sentait le couple en maitrise. Il affichait une très belle confiance. Notons qu'une petite erreur survenue lorsque Julianne a basculé vers l’avant à l’atterrissage d’un saut lancé a couté quelques points.

«C’était une très belle performance, une de nos meilleures», a partagé Julianne Séguin, tout sourire, à Radio-Canada. «C’était un très bon feeling. Le sentiment d’être sur la glace ici avec l’ambiance, c’était très agréable.» 

Le duo n’a pas caché qu’il avait hâte de patiner. Ils sont en Corée du Sud depuis le début des Jeux, puisqu’ils étaient substituts à l’épreuve de patinage artistique par équipe. «Ç’a été un petit peu difficile au début, mais on vient de voir sur la glace que nous avons su bien gérer la situation», a complété Charlie Bilodeau, lui qui n’a pas manqué de saluer les gens de Trois-Pistoles après la performance. 

CALMES

En entrevue avec le Journal de Québec, lundi, Charlie et Julianne étaient «étonnamment calmes», selon le journaliste Alain Bergeron. «En soi, il n’y a rien de différent dans l’aréna à part les anneaux olympiques affichés un peu partout. Toute l’organisation et la formule sont les mêmes que pour une compétition internationale quelconque. On n’a pas perdu nos repères. Là où c’est différent, c’est plus autour, comme là où on loge, où on prend nos repas, toutes ces petites choses différentes à l’extérieur de l’aréna», lui avait confié Bilodeau.

Pour leur participation à ce grand évènement planétaire, le duo souhaite prendre de l’expérience, profiter du moment et réaliser de belles performances. «On se concentre davantage sur notre performance que sur un rang final à la compétition», avait précisé Julianne Séguin, originaire de Longueuil. 

Charlie et Julianne sont devenus le premier duo d’origine québécoise à participer aux Jeux olympiques depuis Annabelle Langlois et Patrice Archetto en 2002 à Salt Lake City. 

Le programme libre sera présenté mercredi soir, vers 22 h. Rappelons que deux grands rassemblements sont organisés à Trois-Pistoles pour l’occasion. Les citoyens de Trois-Pistoles sont invités dès 20 h à l’auditorium de l’École secondaire, alors que la famille et les proches seront du côté de la Forge à Bérubé. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Mille bravos !

    Région - 2018-02-14 16:38