Publicité
10 février 2018 - 07:02

S’imprégner de l’esprit olympique

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Charlie Bilodeau et Julianne Séguin ont atteint l’objectif d’une vie, en janvier, en se qualifiant pour leurs premiers Jeux olympiques. Le couple souhaite maintenant profiter de son séjour en Corée du Sud pour savourer le moment, prendre de l’expérience et offrir les meilleures performances possible sur la glace. 

À peine deux jours après l’incroyable prestation des Championnats canadiens qui lui a permis de mériter une place sur l’une des meilleures équipes de patinage artistique de l’histoire canadienne, Charlie ne réalisait pas encore complètement ce qui lui arrivait. 

«C’est particulier, parce que l’équipe canadienne est formée à la dernière minute dans notre sport. Tout va vite et il nous reste que trois semaines de travail avant les Jeux, mais oui, on réalise encore difficilement ce qui se passe», avait-il déclaré.  

Deux semaines plus tard, à l’aube d’un départ vers la Corée, la situation est tout autre. Malgré les nombreuses demandes d’entrevue, la continuité des entrainements et un horaire très chargé, le couple a pris le temps de décompresser et surtout de réaliser tout ce qu’ils allaient vivre dans les prochaines semaines. Après tout, ils l’ont fait, ils sont désormais des Olympiens. 

«On est fébriles, c’est certain. Depuis les Championnats canadiens, il y a quelque chose de gros qui se passe», a confirmé l’athlète de 24 ans lors d’une entrevue avec Radio-Canada à quelques jours de son départ. «La confirmation de notre place sur l’équipe canadienne, c’est quelque chose d’exceptionnel. C’est un objectif sur lequel on travaillait depuis toutes ces années (…) Nous sommes vraiment contents.»

C’est d’ailleurs les épaules légères que le duo aborde la prochaine étape, PyeongChang. «Toute notre emphase était tellement sur les Championnats canadiens et la qualification que j’ai maintenant l’impression qu’on va aux Jeux avec une tonne de moins sur les épaules. L’objectif est vraiment de s’imprégner de l’esprit olympique, de vivre le moment pleinement et d’offrir de belles performances sur la glace afin d’être encore plus prêts pour les prochains Jeux, dans quatre ans.»

Reste à voir, également, si le couple sera choisi afin de participer à la compétition par équipe pour le programme long. C'est le duo Duhamel/Radford qui a participé au programme court, jeudi soir, heure du Québec. Le Canada a une grande chance de médaille dans cette discipline, puisque l’équipe compte sur l’une des délégations les plus performantes de l’histoire de ce sport au pays. 

 

Publicité

Commentez cet article