Publicité
23 janvier 2018 - 14:15 | Mis à jour : 19:38

Les adversaires des Prédateurs quittent l’aréna…en plein match!

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La première partie des Prédateurs du Témiscouata en 2018 s’est conclue d’une façon bien anecdotique, ce samedi 20 janvier. Leurs adversaires, les Cataractes de Grand-Sault, ont décidé de ne pas conclure la partie et ont quitté le match avec plus de douze minutes à faire à la rencontre. 

Les Prédateurs disposaient alors des Cataractes par la marque de 6 à 2 devant leurs partisans à l’aréna de Notre-Dame-du-Lac. Une pénalité imposée par l’arbitre à un joueur des visiteurs a cependant mis fin au spectacle. 

«Ce que j’ai compris, c’est que l’arbitre a décerné une pénalité majeure à 7 minutes 45 de la troisième période. Le joueur en question a donné un coup de hockey et a jeté les gants sur un de nos joueurs», se remémore l’entraineur-chef Simon Caron.

Dans sa carrière, le pilote d’expérience n’avait jamais vu une situation similaire. «C’était spécial, la première fois que je voyais ça», dit-il. «On a essayé d’aller les voir et de les faire revenir, mais ç’a n’a pas été possible. Les portes étaient barrées et ils sont partis en groupe par la suite.»

Les Témiscouatains ont marqué trois buts dès la période initiale et en ont ajouté trois autres en deuxième, leur permettant de filer vers une victoire. «Ça ne brassait pas trop non plus. On dominait, mais ils avaient également leurs chances», a ajouté M. Caron, incrédule. 

Sur les réseaux sociaux, les Cataractes ont expliqué la situation ainsi : «L’équipe a pris la décision de quitter la glace puisque nous croyions que la sécurité des joueurs était compromise. »

Dans la victoire, Michaël Morin a récolté deux buts et une mention d’aide. Phélix Bossé, Charles-Éric Dumont, Frédéric Ouellet et Olivier Dumont ont été les autres marqueurs pour l’équipe locale. C’est Charles-Étienne Lavoie qui remportait la victoire devant le filet, une 4e pour lui cette saison.

SUSPENSIONS?

Évidemment, l’état-major des Prédateurs a demandé des explications à l’administration du Circuit régional de hockey (CRH). On s’attend à des suspensions, mais rien n’a encore été confirmé. 

Les Témiscaoutains n’avaient pas vu l’action depuis le début de la nouvelle année. Ce gain permet à la formation du Témiscouata de s’approcher seulement à 1 point du Dynamo de Kedgwick et du 6e rang au classement. De leur côté, les Cataractes occupent le tout dernier rang. 

 

Publicité

Commentez cet article