Publicité
26 octobre 2017 - 06:32

Changement de garde au baseball senior régional

Les sept équipes de la Ligue de baseball senior Puribec du Bas-Saint-Laurent ont tenu le 21 octobre la première partie de leur assemblée générale annuelle. Celle-ci fut pour le moins émotive, puisque le commissaire Réal-Jean Couture a été poussé vers la sortie.

M. Couture mettra ainsi un terme à une 25e année à la tête du circuit. Notons que son épouse Sylvie Brisson, qui occupait les postes de trésorière, de registraire et de webmestre, ainsi que le commissaire adjoint René Dextraze quittent également. 

«Nous aurions aimé clore notre engagement à la tête du circuit, pour sa 40e saison en 2018, et du même souffle, organiser les festivités de cette 40e saison, mais il nous a semblé que ces deux mandats étaient indissociables et nous laisserons aux gens en place toute la latitude voulue pour donner la suite au plus vieux circuit de baseball senior au Québec», a indiqué le commissaire.

Réal-Jean Couture confirme qu’une programmation très chargée se préparait pour célébrer cette 40e saison, tant chez des dirigeants de la première heure en 1978, que chez les joueurs de cette première saison, alors que trois équipes à Rimouski foulaient les terrains de Rimouski et de Sainte-Blandine (maintenant aussi Rimouski). 

«Nous quittons avec la fierté du devoir accompli. Notre seul regret est de ne pas avoir mérité, selon certains, de conduire ce circuit dans son année historique, 2018, avec les festivités qui s’imposent. Quant au reste, nous laissons un circuit en santé financière et organisationnelle avec 7 équipes, peut-être bientôt 8, et au moins une autre qui nous a à l’œil.»

On peut penser que Réal-Jean Couture ne quitte pas le baseball complètement. Son expérience comme annonceur-maison, comme marqueur officiel et comme arbitre laisse à penser qu’il pourrait se retrouver chez les officiels mineurs et/ou majeurs dès la prochaine saison, comme Sylvie Brisson d’ailleurs. «Tout dépendra de ce que ma santé me permettra de faire.» 

 

Publicité

Commentez cet article