Publicité
22 octobre 2017 - 07:01

Les 3L toujours invaincus en temps réglementaire

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les 3L de Rivière-du-Loup connaissent tout un début de saison, alors qu’ils n’ont toujours pas connu la défaite en temps réglementaire après 5 matchs. Cette fin de semaine, la troupe de l’entraineur Simon Turcot a arraché un point à Jonquière sur la route lors d’un revers de 4 à 3 en fusillade, puis a écrasé le Cool-Fm de Saint-Georges 8 à 2. 

Samedi, au Centre Premier Tech, une récolte de 6 buts sans réplique au second engagement a permis aux 3L de complètement assommer le Cool-Fm. Un peu plus de 1000 spectateurs ont assisté à cette prestation offensive et convaincante. 

Le meilleur trio des 3L cette saison, celui formé de Marc-André Tourigny, Marc-Olivier D’Amour et Kevin Veilleux en a ainsi fait voir de toutes les couleurs aux cerbères Mathieu Dugas et Adam Russo. Ensemble, ils ont récolté pas moins de 11 points. 

«Je vais prêcher pour ma paroisse, nous n’avons pas encore affronté toutes les équipes, mais oui, c’est pour moi l’un des meilleurs trio de la LNAH présentement. Je ne vois pas qui peut faire mieux qu’eux. Ils se complètent bien et ils travaillent fort», a d’ailleurs concédé Turcot, tout sourire après la rencontre. 

Veilleux, qui a récolté 1 but et 4 mentions d’aide, a inscrit son nom sur la feuille de pointage à chaque engagement, en commençant par une passe sur le 1er but des 3L, celui de Samuel Noreau, en première période. Il a continué son bon travail tout au long du match, trouvant aussi Marc-André Tourigny (2 buts, 2 passes) pour le 8e but au 3e vingt, après une 2e période de 3 points. 

«La chimie est installée. On sait où on se trouve sur la patinoire, alors c’est plus facile pour construire des jeux et amener la rondelle au filet. Ça va très bien pour le moment, on en profite», a noté celui qui croit connaitre parmi ses meilleurs moments dans la LNAH. 

Dominic Léveillé, Étienne Archambault et Jean-Philip Chabot ont aussi trouvé le fond du filet.

VICTOIRE FRANCHE

Vendredi, les 3L ont échappé de peu la victoire à Jonquière, s’inclinant 4 à 3 en fusillade. C’était la 3e fois (en quatre occasions) qu’une période prolongation ou de tirs au but était nécessaire pour trancher le débat pour les 3L. À la maison le lendemain, Simon Turcot était cette fois très heureux d’en avoir terminé rapidement. 

«Ça fait du bien, c’est certain. On joue du bon hockey depuis le début de la saison, on a eu droit à plusieurs matchs serrés, mais là on méritait une grosse victoire. Aujourd’hui, les gars se sont trouvés et ils ont réalisé de beaux buts», a-t-il mentionné. 

Malgré l’avance de 7 à 0 après 40 minutes de jeu, les 3L n’ont pas levé le pied de l’accélérateur au 3e vingt. «Et ce sera comme ça tout au long de la saison», a assuré Turcot. «Peu importe le score, on va garder notre structure de jeu. Ce n’est pas vrai qu’on allait lever la pédale. Le mot d’ordre pour la 3e période, c’était de continuer à faire les bonnes choses et travailler.»

DECELLES BRILLANT 

À son premier match en trois semaines, le gardien de but Guillaume Decelles n’a pas pris de temps à rappeler aux partisans son talent. Il s’est notamment distingué rapidement en première période, le seul engagement lors duquel les 3L ont vraiment été devancés au chapitre des lancers. Il a ensuite été solide, repoussant un total de 33 tirs. 

«J’ai gagné en confiance rapidement, je n’étais pas trop rouillé! Je suis content de ma performance. Mon objectif est toujours de rappeler que je peux faire le travail et que je peux aussi être un numéro 1 dans cette ligue.»

Les 3L trônent aux sommets des classements de la LNAH. L’équipe devance les cinq autres formations au classement général, alors que Marc-André Tourigny (10 points), Kévin Veilleux (10 points) et Marc-Olivier D’Amour (9 points) s’imposent sur le plan des statistiques individuelles. 

 

Publicité

Commentez cet article