Publicité
7 octobre 2017 - 06:27

Une première victoire pour les 3L

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les 3L de Rivière-du-Loup ont terminé leur premier match de la saison comme ils l’ont entamé, soit avec un large sourire. L’équipe est sorti victorieuse d’une chaude lutte contre le Cool-Fm de Saint-Georges par la marque de 4 à 3.

Le défenseur Michael Ward a soulevé le Centre Premier Tech avec 10 secondes à faire au match en brisant l’égalité de 3 à 3 grâce à un plomb qui a déjoué la vigilance d’Adam Russo. Les 3L profitaient alors d’un avantage numérique de 4 minutes, gracieuseté d’Éric Bertrand, capitaine du Cool-Fm.

«J’ai vu une opportunité et j’ai lancé. On le sait, il faut mettre des rondelles au but. Parfois ça rentre, et là, ç’a rentré au bon moment. Je pense que je n’aurais pas pu demander mieux pour débuter la saison, c’est incroyable», a déclaré le joueur néo-brunswickois après la rencontre.

C’est d’ailleurs en supériorité numérique que les 3L ont ouvert la marque grâce à Maxime Villemaire, quelques minutes seulement après le coup de sifflet initial. Dominic Léveillé, en deuxième période, puis Étienne Archambault au troisième vingt, ont par la suite porté la marque à 3 à 1 avec moins de 18 minutes à faire au match.

Opportunistes, les joueurs du Cool-Fm sont cependant revenus dans la partie grâce à deux buts consécutifs. Les visiteurs auraient d’ailleurs pu se sauver à la victoire en fin de match si cela n’avait pas été d’un arrêt spectaculaire du gardien de but Loïc Lacasse.

«C’est juste un match, mais nous avons montré du caractère (…) Évidemment, il y aura certaines choses à corriger, mais c’est normal, c’est pareil pour tout le monde. Ce soir, la priorité c’était la victoire et c’est ce que nous sommes allés chercher», a souligné l’entraineur chef, Simon Turcot.

Pour le pilote des 3L, il ne fait aucun doute que cette victoire en est une de groupe. Chaque ligne a contribué à sa façon, selon lui. Un constat que les amateurs ne pourront pas réfuter. «Je pense que c’est une vraie victoire d’équipe, chacun a mis ses bottes de travail et ç’a donné le résultat qu’on a (…) On habille des joueurs et quand ils se comportent comme ça, ils nous prouvent qu’ils ont tous leur place dans l’alignement. On est heureux»

PARITÉ

Si la saison 2017-2018 est à l’image du premier match, elle sera excitante. Tous s’attendent d’ailleurs à des rencontres chaudement disputées et à un jeu rapide et de qualité. «Il y aura certainement des matchs avec de gros scores, mais ce sera parce qu’une des équipes ne se sera pas présentée. On l’a vu aujourd’hui, c’était intense, serré et ce sera ça toute l’année. Il faudra se présenter à chaque match, puisqu’il y aura beaucoup beaucoup de parité», estime Simon Turcot.

«Le calibre va être très élevé cette année. Avec 6 clubs, ça change la donne. Il y a moins de place pour les gars et ceux qui sont rentrés, ils sont encore meilleurs, alors ça va être une année…le fun», a analysé Loïc Lacasse, en souriant.

Les 3L tenteront d’arracher une nouvelle victoire au Cool-Fm ce soir, à Saint-Georges.

Publicité

Commentez cet article