Publicité
19 septembre 2017 - 14:25

Karl Boucher très satisfait du camp d’entrainement des 3L

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

L’organisation des 3L de Rivière-du-Loup tenait son annuel camp d’entrainement, cette fin de semaine, sur les glaces du Centre Premier Tech. Forte de brigades offensives et défensives améliorées, l’équipe amorce bientôt une saison où tous les espoirs sont permis, malgré une chaude compétition.

Le groupe d’une quarantaine de joueurs était ainsi séparé en deux formations et a pris part à des séances d’entrainement et à des matchs intra-équipes. Une quinzaine d’athlètes présents ne faisaient pas partie de la formation 2016-2017 des 3L. Une grande majorité, si ce n’est pas la totalité, aura maintenant l’occasion de se vendre lors des parties préparatoires.

«C’est toujours intéressant pour nous d’arriver au camp et de voir travailler nos nouvelles acquisitions. Les gars se sont présentés en très bonne condition physique et ils ont démontré beaucoup de sérieux», a partagé le directeur général, Karl Boucher, lundi.

L’état-major des 3L s’est dit très satisfait de l’effort fourni par tous les joueurs, sans oser en nommer quelques-uns qui seraient davantage démarqués. Le nom du nouveau défenseur Matthieu Roy serait cependant revenu à plusieurs reprises dans les discussions.

«Comparativement à l’année dernière, avec ce qu’on avait sur la glace cette fin de semaine, c’est le jour et la nuit. On a ajouté beaucoup de solidité à la défensive et de belles habiletés à l’attaque. Je dois dire qu’on a aussi été surpris de voir à quel point l’intensité était élevée dans les matchs intra-équipes. C’était le fun à voir.»

Si l’on rappelle que les talentueux attaquants Sébastien Thinel, Marc-Olivier Brouillard et Dominic Léveillé étaient absents, tout comme les défenseurs d’expérience William Lacasse et Simon Danis-Pépin, les mots de Karl Boucher feront plaisir aux partisans louperivois.

«Mais il ne faut pas oublier que chaque équipe s’est améliorée. La compétition sera féroce. De notre côté, nous sommes heureux du travail réalisé au repêchage de dissolution, mais surtout au repêchage universel. Plusieurs très bons éléments ont signé avec nous. Ils voulaient venir joueur ici, malgré d’autres belles options», a signifié Boucher.

Notons que le prolifique marqueur Étienne Archambault était présent à Rivière-du-Loup, cette fin de semaine. Karl Boucher confirme cependant que le dossier est au même point. L’organisation et le joueur n’ont toujours pas réussi à s’entendre.

Les parties hors-concours sont ainsi la prochaine étape d’évaluation pour les nouveaux venus. Un bon rendement de leur part pourrait offrir de nouvelles possibilités, ou peut-être des maux de tête, à Karl Boucher et à l’entraineur chef Simon Turcot.

Les 3L seront à Saint-Georges vendredi, puis recevront Thetford Mines, samedi, au Centre Premier Tech. 

 

Publicité

Commentez cet article