Publicité
28 août 2017 - 08:40

Trois-Pistoles mène la série finale par 2-0 sur Rimouski

Pour un 2e match dans la série finale 4 de 7 entre Construction Michaël Bérubé et le Shaker de Rimouski, les champions en titre de la Coupe Verret-Couture ont connu une manche de 5 points pour cette fois renverser un retard de 4 points et se diriger vers une victoire de 8-6 et ainsi, prendre les devants 2-0 dans cette série qui se poursuivra mercredi soir à Rimouski.

Le Shaker avait pris les devants 4-0 en début de 2e manche sur 6 coups sûrs de suite. Kevin Roy, Maxime Lévesque avec un point produit chacun et Pierre-Olivier Forbes avec 2, ont maintenu une attaque qui se voulait irréversible.
 
Mais en fin de 3e, Thomas Morin a répliqué avec un solide double dans l’allée de gauche pour faire 4-1 en poussant Daniel Desjardins au marbre. Dès lors, la confiance est revenue chez les locaux qui ont l’expérience des séries.

Au point que les locaux ont sermonné le partant de Rimouski, Mathieu Gobeil, lui adressant pas moins de 10 frappeurs en 5e manche avec le résultat qu’ils ont marqué 5 points pour prendre les devants 6-4. 

Le tout a commencé par le circuit en solo de Jimmy Durette dans l’allée de gauche à plus de 325 pieds du marbre. Les vannes étaient ouvertes. Thomas Morin (3) et Alexandre Dubé (1) produisant des points. Rien ne semblait arrêter le CMB. 

Mathieu Gobeil a redonné espoir aux siens en 7e avec un double faisant marquer 2 points pour faire 8-6, mais ce fut trop peu, trop tard. Les locaux ont mis fin à la menace sur un coup en flèche qui a atteint le partant Simon Rousseau, mais qui a récupéré la balle pour le dernier retrait dans un relais au 1er but. Et comme ce n’était pas suffisant, c’est un circuit de Simon Rousseau qui a brisé les reins de Rimouski, produisant 2 points en fin de 6e, ce qui devait devenir le point de la victoire et le point d’assurance.

Plus de 350 personnes par un temps froid ont assisté au match et assisté à la victoire de Simon Rousseau au monticule avec un match complet tandis que Mathieu Gobeil a été retiré en fin de 5e manche. 

Au bâton  pour Trois-Pistoles : Simon Rousseau et Jimmy Durette ont deux coups sûrs en trois et un circuit chacun, Thomas Morin a deux coups sûrs en quatre présences et quatre points produits tandis que Maxime St-Gelais a deux coups sûrs en quatre présences. Pour Rimouski, Mathieu Gobeil a deux coups sûrs en quatre présences et deux points produits

Les deux équipes ont maintenant deux pleines journées de congé avant de poursuivre cette série au terrain principal du Complexe Guillaume-Leblanc dès 20 h mercredi soir.

 

Publicité

Commentez cet article