Publicité
24 août 2017 - 08:45 | Mis à jour : 10:15

Le Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles élimine les Braves

 
Une offensive de 4 points dès la première manche a mis la table pour le Construction Michël Bérubé de Trois-Pistoles qui a finalement remporté le match décisif de la série demi-finale 9-1 contre les Braves du Témiscouata. Ce faisant, le CMB enlève la série 4-3 et passe en finale contre le Shaker de Rimouski.
 
Une série qui débutera vendredi soir à Rimouski et elle promet d’être solide. Le Shaker n’a pas participé à une finale depuis 2008 et comme par hasard, elle fut perdue 4-1 contre la formation de Trois-Pistoles. Il y aura donc une revanche dans l’air. Il est confirmé que Jimmy Durette sera au monticule pour le CMB tandis qu’il semble que le lanceur # 1 du Shaker, Mathieu Gobeil, sera le choix de Yannick Dumais.
 
On dit souvent qu’un match peut se décider rapidement. Dès la première présence au bâton du CMB, Maxime St-Gelais reçoit un but sur balles après un retrait, Dave Voyer reçoit aussi une passe gratuite après deux retraits et voici Ludovic Saucier qui frappe un solide double dans la droite, poussant ses deux équipiers au marbre. 
 
Mais les dommages ne s’arrêtent pas là. Simon Rousseau est sauf au premier sur une erreur et Alexandre Dubé frappe aussi un solide double dans la droite et c’est 4-0. Non rassasiés, le CMB ajoutera au pointage en 2e, 3e, 4e et 5e manche pour bien s’assurer de la victoire. Enfin, signalons un certain nombre de jeux défensifs de premier ordre de la part du CMB et vous avez le portrait du match.
 
Simon Rousseau a encore été impérial, éparpillant 6 coups sûrs aux visiteurs. Il a lancé 3 manches parfaites. Il a permis aux Braves de s’installer sur les buts en 4e, 5e et 6e, mais outre la 5e où les Braves ont marqué, ces derniers ont vu à chaque fois deus hommes demeurer sur les buts.
 
Cette série aura permis aux finalistes déjà connus depuis quelques jours de voir la constance du lanceur Simon Rousseau, un des joueurs sous estimés dans le circuit, et il en est ainsi du receveur Alexandre Dubé qui démontre bien qu’il était prêt à prendre la relève du vétéran Richard Lanctôt.
 
RÉSUMÉ DU MATCH
 
Le Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles a accueilli le lanceur des Braves du Témiscouata, Félix Castonguay, avec quatre points dont trois sur les doubles de Ludovic Saucier (2 points produits) et d’Alexandre Dubé (1 point produit) dès la première manche et ce avec deux retraits pour remporter une victoire de 9-1, devant une belle foule de plus de 550 personnes. 
 
Les gagnants ont marqué tous leurs points dans les cinq premières manches (4, 1, 2, 1, 1) pour s’assurer de la victoire. Jimmy Durette a cogné un circuit en solo (4e) lors de cette séquence, une balle qui est passé au dessus de la clôture du champ gauche à plus de 310 pieds du marbre.. La réplique des Braves est survenue en cinquième manche lorsque Michel Bérubé a poussé Patrick Ouellet au marbre à l’aide d’un simple.
 
Lanceur gagnant : Simon Rousseau qui a lancé un match complet tandis que le revers est au dossier de Félix Castonguay qui a aussi un match complet et 6 retraits sur des prises.
 
Au bâton pour Témiscouata : Pier-André Bouchard a deux coups sûrs en trois présences. Pour Trois-Pistoles : Jimmy Durette a trois coups sûrs en quatre présences, un circuit et 3 points produits tandis que Thomas Morin a trois coups sûrs en quatre présences et 2 points produits.
 
 

Publicité

Commentez cet article