Publicité
14 août 2017 - 12:04

Simon Rousseau paralyse les Braves

Le lanceur Simon Rousseau a été impérial pour conduire le Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles à une victoire de 8-1 sur les Braves du Témiscouata, ce dimanche 13 aout. Ce faisant, le CMB a pris les devants 2-1 dans cette série demi-finale de la Ligue de baseball senior Puribec du Bas-Saint-Laurent.

Deux éléments majeurs sont venus en aide à Simon Rousseau dans ce match : la multiplication des jeux défensifs d’une part, et l’offensive de 12 coups sûrs permettant notamment au CMB de marquer 4 points en 3e et en 4e manche, pour la victoire. Et comme si le droitier doutait un instant, il a lui-même produit 3 points sur un double à 315 pieds du marbre produisant 3 points en 4e manche, alors que le pointage était de 4-1.

C’est la première fois dans cette série que l’équipe locale remporte la victoire. Cette série se poursuivra à Témiscouata-sur-le-Lac, mardi soir dès 20 h, tandis que l’autre série verra le Shaker de Rimouski se rendra au domicile du CHOX-FM à La Pocatière à 20 h 15. Dans les deux séries, il s’agira du match # 4.

DEUX POUSSÉES DE 4 POINTS

Le Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles a fait le tour de son alignement au bâton en manches 3 et 4 pour marquer quatre points dans chacune de ces manches et l’emporter au compte de 8 à 1 sur les Braves du Témiscouata, devant une assistance de plus de 320 personnes.

La première offensive des gagnants a été construite sur cinq coups sûrs alors que le premier retrait de cette manche a été inscrit à la fiche du huitième frappeur. Lors de la deuxième attaque en règle, Simon Rousseau a cogné un triple après un retrait qui a vidé les buts. Il est venu marquer sur le double de Patrick Belzile.

Rousseau a de plus lancé un fort match pour les gagnants en éparpillant trois coups sûrs sont deux lors du seul point qu’il a donné en quatrième manche. L’autre coup sûr qu’il a accordé s’est produit en première manche face à Félix Castonguay, qui a mis la balle en lieu sûr à deux reprises dans cet affrontement.

Lanceur gagnant : Simon Rousseau avec un match complet et trois retraits au bâton, tandis que le revers est au dossier de Patrick Ouellet qui a lancé les quatre premières manches.

Au bâton pour Témiscouata, notons Félix Castonguay qui a deux des 3 coups sûrs en trois présences. Pour Trois-Pistoles, Patrick Belzile a trois coups sûrs en quatre présences, Thomas Morin a deux coups sûrs en trois présences et Simon Rousseau a deux coups sûrs en quatre présences et 4 points produits.

 

Publicité

Commentez cet article