Publicité
29 avril 2017 - 14:07 | Mis à jour : 16:02

Fay Chabot et Bryan Nadeau Ouellet s'inclinent en finale

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Les deux protégés de l'École de boxe olympique de Rivière-du-Loup, Fay Chabot et Bryan Nadeau Ouellet se sont inclinés en finale des Championnats canadiens le 29 avril à Québec. Ils sont repartis de cette compétition avec une médaille d'argent de Boxe Canada autour du cou et une importante expérience de plus de calibre national.

Fay Chabot était la première à disputer son combat final en après-midi. Elle en a décousu contre Katiushka Vasquez, dans la catégorie des 60 kg. Fay affronte habituellement des athlètes de 57 kg. Katiushka Vasquez l'a remporté par un arrêt préventif de l'arbitre au 3e round. «Malgré une belle compétitivité de Fay, nous n'avons pas compris cette décision. L'arbitre a donné plusieurs comptes de huit au 2e round. On croit fermement qu'elle est en mesure de la battre. (...) Elle ne méritait pas de se faire arrêter», estime l'entraineur de l'EBO RDL, Mathieu Lavoie-Dion.

Ce dernier est satisfait de la performance de son athlète Bryan Nadeau Ouellet contre Satwinder Thind, un pugiliste mesurant environ 6 pieds 4'', dans la catégorie des 75 kg. Il n'a cependant remporté aucun round des trois du combat. «Bryan a commencé très fort son combat, atteint solidement la cible avec des coups en puissance. Il a géré défensivement les attaques de son adversaire.» Le 3e round s'est avéré plus serré, et la décision des juges a été unanime en faveur de l'Ontarien.

L'entraineur de l'EBO RDL ne cachait pas sa déception concernant l'issue de cette fin de semaine de boxe intense. «Sans vouloir se l'avouer, on savait que nos deux boxeurs étaient très épuisés de leurs derniers combats, surtout Fay. Elle était encore endolorie au haut du corps, avait le système nerveux épuisé, malgré tous nos efforts pour améliorer sa récupération.» Elle avait disputé un solide combat la veille contre l'Albertaine Mady Swanson qui lui a permis de passer en finale.

Plusieurs modifications seront apportées à la préparation des athlètes en fonction de ces combats et de leur performance sur la scène nationale. Pour le moment, les deux athlètes auront droit à un peu de repos avant de se remettre à l'entrainement en vue de la prochaine année.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Tout simplement bravo!

    Marc-André - 2017-04-29 16:37