Publicité
26 avril 2017 - 15:22 | Mis à jour : 17:21

Une première victoire pour Fay Chabot

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La pugiliste Fay Chabot n’aura pas mis de temps à s’imposer lors des Championnats canadiens de boxe qui se tiennent actuellement à Québec. À son premier combat en quart de finale chez les 60 kg, la boxeuse de Saint-Elzéar qui s’entraine à l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup a forcé l’arbitre à mettre fin au combat dès le premier round.

Considérée à juste titre comme l’une des favorites, l’athlète de l’EBO RDL n’a toutefois pas caché avoir ressenti un peu de fébrilité et de nervosité à l’approche de son premier combat. «J’étais pas mal stressée, mais j’ai bien géré mon énergie. J’ai donné tout ce que j’avais, c'était un beau combat», a commenté Fay Chabot.

La puissance et la force de frappe n’ont pas laissé indifférente son adversaire manitobaine, Automn Kelly, qui a rapidement craint les coups de la Témiscouataine. «Dès le début, j’ai senti que je lui ai fait peur avec mon jab. Mon premier jab a traversé sa défense et l'a atteint à la tête. Je voulais analyser, mais j’ai vu que ça lui faisait peur alors je suis allée en puissance, moins de coups, mais plus d’impact», a raconté la pugiliste à sa sortie du ring.

Devant une adversaire qui hésitait à en découdre, Fay Chabot a coupé le ring, la coinçant dans un coin. La sentant à sa merci, la boxeuse de l’EBO RDL n’a pas laissé filer sa chance de mettre rapidement fin au combat. «Mes coups l’ont solidement atteint et voir sa tête être projetée m’a encouragée à ne pas arrêter.»

L’arbitre n’a donc eu d’autre choix que de mettre fin au combat.

Faute d’adversaire, Fay qui boxe généralement chez les 57 kg a dû monter de catégorie. Elle domine donc outrageusement en étant moins lourde que les boxeuses qu’elle affronte. Son prochain combat aura lieu demain, en demi-finale, contre Mady Swanson de l'Alberta.

Publicité

Commentez cet article