Publicité
26 mars 2017 - 07:02

Un pré-camp ouvert à tous?

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

C’est dans environ un mois que débutera, sur la glace du Centre Premier Tech, le pré-camp des Albatros du Collège Notre-Dame. Le personnel d’entraineurs y attendra tous les joueurs intéressés, autant ceux de Hockey Rivière-du-Loup que ceux de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS). 

La semaine dernière, l’organisation des Albatros a publié un bref communiqué invitant les joueurs de la LHPS à cet évènement printanier. Il y était précisé que cet appel à tous public était lancé puisque les oiseaux n’avaient pas eu accès à la liste de joueurs des Sphinx. Ainsi, ils ne pouvaient pas les inviter personnellement. 

Sur les réseaux sociaux et à la station CIEL-FM, la déclaration a été vue comme une pointe envers le programme scolaire. On y a surtout lu une preuve de la rivalité entre les deux écoles, les deux programmes. 

Selon nos informations, l’organisation des Albatros n’a pas vraiment compris pourquoi la liste ne lui a pas été remise, surtout que l’école de Mont-Joli, qui a aussi un programme LHPS, «n’a pas hésité à lui fournir». Du côté des Sphinx, le coordonnateur du programme et entraineur-chef, Terry Michaud, a expliqué qu’il n’était «pas autorisé» à transmettre ces informations. Il ne l'a d'ailleurs pas fait davantage l’an dernier. 

Compétition ou non, les joueurs des Sphinx ont tout de même été encouragés à s’inscrire individuellement, s’ils le souhaitent, au pré-camp Midget AAA et Espoir, assure M. Michaud. Les Sphinx souhaitent que leurs joueurs atteignent le plus haut niveau possible. «Nous avons rencontré les représentants des Albatros et tout s’est bien déroulé. Nous avons aussi réuni les parents la semaine dernière pour une rencontre d’information.»  

L’an dernier, le joueur des Sphinx Zachary Bélanger a participé au pré-camp des oiseaux. Il a ensuite été retenu pour le tournoi printanier et a été invité au camp afin de batailler pour un poste sur l’équipe. Dans la même veine, les Albatros comptent accueillir à bras ouverts les prochains joueurs provenant de la LHPS. 

«Ils sont tous les bienvenus, ça, c’est certain (…) Mais comme c’est le cas pour tous les joueurs qui s’y présentent, aucun poste n’est assuré. Tous les joueurs doivent se prouver rapidement», a partagé l’entraineur chef des Albatros, Christian Caron.  

Une inscription au pré-camp coute quelques centaines de dollars, mais c’est encore plus dispendieux pour un joueur de la LHPS. En effet, puisque la Ligue préparatoire scolaire ne fait pas partie de Hockey Québec, des couts supplémentaires s’ajoutent, notamment pour les assurances. 

Annuellement, environ 60 jeunes participent au pré-camp. Cette année, les Albatros estiment qu’entre 15 et 20 postes seront disponibles sur l’équipe. 

 

Publicité

Commentez cet article