Publicité
14 mars 2017 - 06:56

Grand Prix Aventurier : une belle journée malgré le froid

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

En dépit des températures très froides, les coureurs et les amateurs d’accélération de motoneige ont convergé vers le Grand Prix Aventurier disputé le samedi 11 mars à Saint-Modeste. L’organisation a comptabilisé 125 inscriptions pour l’ensemble des courses.  

Ainsi, les moteurs grondaient, cette fin de semaine, sur la piste d’accélération du Club de motoneige Les Aventuriers dans le cadre de la 8e tenue de cet évènement maintenant bien établi dans le milieu de l’accélération sur neige.

Les différents coureurs provenant de plusieurs régions du Québec ont offert un spectacle enlevant aux braves amateurs réunis aux abords de la piste. «C’est certain que la température en a refroidi plus d’un, mais ce sont les aléas de Dame nature. Nous sommes tout de même satisfaits, c’était une belle journée de courses», a commenté l’un des promoteurs de l’évènement, André Beaulieu.

La température glaciale n’a pas eu d’impact sur l’état de la piste qui est restée «très belle» toute la journée, a assuré M. Beaulieu. Alors que l’organisation avait annoncé un total de bourses de 4 500 $, c’est finalement 6 500 $ qui a été distribué parmi les meilleurs compétiteurs.

COMPÉTITION RELEVÉE

Cette année encore, la compétition était relevée à Saint-Modeste avec la présence de vedettes locales comme Johnny April et Charles Côté qui ont très bien fait.  Rappelons que les courses se déroulent sur trois couloirs de neige de 660 pieds, mais les départs sont réalisés sur poussière de pierre pour une meilleure accélération. Les bolides peuvent atteindre plus de 130 miles à l’heure à l’arrivée.

Côté résultats, Nelson D’Amour a remporté le Stock 600 2T et le IMP 600 sur Ski Doo, Tim Robinson le Stock 600 T sur Yamaha, Jonathan Collin le Stock 700 sur Arctic Cat, Desjardin Lavoie le Stock 800 sur Ski Doo, Jean-François Ouellet le Open Stock sur Arctic Cat, Yann Bouchard le IMP 700 sur Ski Doo, Charles Côté le IMP 800, le Pro Stock 1000 et le Open 1000 sur Ski Doo, Dany Vaillancourt le IMP 1000 sur Ski Doo, Johnny April le Pro Stock 600 et le Pro Max sur Polaris, Michael Santerre le Pro Stock 700 sur Ski Doo, André Gonthier le Pro Stock 800 sur Ski Doo, Loucas Larochelle le IMP 4 temps et le IMP Junior 120C sur Polaris et Félix Gosselin le Junior 120 CC sur Polaris.

 

Publicité

Commentez cet article