Publicité
23 février 2017 - 06:45 | Mis à jour : 09:02

Un nouveau domicile pour les Gymnoss de Trois-Pistoles

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le Club de gymnastique Les Gymnoss a un nouveau chez-soi. Il est maintenant installé au cœur de l’école secondaire de Trois-Pistoles, fort d’un nouveau partenariat avec la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs.

Depuis janvier, c’est ainsi le jour et la nuit pour les jeunes athlètes et l’équipe d’entraineurs des Gymnoss. Le Club a quitté récemment un «vieux sous-sol poussiéreux» inadéquat pour un grand local propre, moderne et adapté à ses besoins.

«Le processus s’est enclenché en 2011. Le club voit son nombre de jeunes augmenter chaque année et il n’était simplement plus possible d’y continuer nos activités à long terme. Nous sommes tous très heureux de nous retrouver ici aujourd’hui», a partagé la vice-présidente du Club, Julie Lelièvre.

Les discussions entre la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs et le club se sont achevées il y a quelques mois. Rapidement, le local actuel, un ancien atelier, a été complètement revu et rénové. L’investissement s’élèverait entre 80 000 et 90 000 $.

«Nous sommes fiers d’accueillir les Gymnoss. C’est vraiment une situation gagnante pour tout le monde. La venue d’un club de gymnastique est un beau plus pour l’école secondaire», a partagé le directeur général de la Commission scolaire, Bernard D’Amours.

En plus d’avoir davantage d’espace pour les routines au sol, le nouveau local permet désormais l’installation possible de nouveaux équipements, dont les barres parallèles et la trampoline.

NOUVELLE CONCENTRATION

Ce partenariat permet maintenant à l’école secondaire de Trois-Pistoles de diversifier encore plus son offre en matière de services et d’activités parascolaires. Dès l’automne, une nouvelle concentration «Gymnastique et acrobaties» sera démarrée.

«L’objectif est évidemment d’attirer de nouveaux athlètes féminins, mais également d’intéresser des garçons (…) On croit qu’il serait notamment pertinent de faire un pont entre cette concentration et celle de ski et planche. Ce sera approfondi cet automne», a expliqué la directrice de l’école, Édith Morin.

Actuellement une centaine de jeunes de 4 à 18 ans des Basques, mais aussi de la grande région de Rivière-du-Loup, font partie des Gymnoss. Sur ce nombre, une vingtaine participent aux compétitions de l’Association régionale de l’Est-du-Québec (ARGEQ).

Depuis plusieurs années, le Club est soutenu grâce à l’aide bénévole de nombreux parents et de passionnés qui s’impliquent sans compter les heures. Un engagement qui rapporte aujourd’hui, alors que le Club jouit d’un nouvel élan avec ses installations. 

 

Publicité

Commentez cet article