Publicité
3 février 2017 - 13:06

Les Prédateurs terminent leur saison en force

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les Prédateurs du Témiscouata ont terminé leur saison régulière sur une très belle note. Avec deux victoires, ils ont conclu le calendrier en 2e position du classement général du Circuit régional de hockey, derrière le Haut-Madawaska. Ils affrontent donc Grand-Sault en 1ère ronde des séries éliminatoires, dès ce soir, à Notre-Dame-du-Lac.

Les Prédateurs ont ainsi vaincu, cette fin de semaine, les Draveurs du Bas-Madawaska, 5 à 3, puis le Dynamo de Kedgwick 10 à 4. Deux victoires devant leurs partisans au Témiscouata. 

D’abord, vendredi soir à Notre-Dame-du-Lac, le but de Simon Beaulieu, marqué en milieu de la 3e période, a permis à la troupe de l’entraineur chef Simon Caron de briser une égalité de 3-3 pour finalement filer vers la victoire. 

Les Prédateurs avaient réussi à prendre les devants 2-0 dans cette rencontre grâce aux filets de Carl Thibault et Michaël Morin. Alex Ouellet et Pierrot Michaud ont aussi trouvé le fond du filet. 

VICTOIRE À DÉGELIS

Puis, dimanche après-midi à Dégelis, les Prédateurs ont marqué trois fois dès la période initiale et ils ont ajouté quatre buts sans réplique en deuxième pour écraser le Dynamo. 

Ce 18e gain cette saison a permis aux Témiscouatains de devancer le River Valley Thunder de Perth-Andover au 2e rang du classement malgré le fait que ces deux formations totalisent chacun 36 points. C’est justement cette victoire de plus accumulée au classement qui donne l’avantage aux Prédateurs.

Frédéric Ouellet, Alex Ouellet, Olivier Dumont et Michaël Morin ont tous obtenu des doublés du côté des vainqueurs. Alexandre Bourgault et Pierrot Michaud ont aussi participé au festival offensif. 

Les Prédateurs ont dominé 35-29 au chapitre des tirs au but. Sébastien Nolet a signé une 14e victoire de la saison. 

« TRÈS SATISFAIT » 

Rejoint en début de semaine, l’entraîneur chef Simon Caron était très satisfait de la fin de saison de son équipe. «Notre objectif en début de saison était de terminer dans les trois premières positions. Rapidement, nous nous sommes dit que le Haut-Madawaska était dans une classe à part, alors on visait le 2e rang. C’est donc mission accomplie », a-t-il expliqué. 

Si les Panthères sont poussés vers le haut pas un certain groupe de joueurs, Simon Caron apprécie le travail collectif de ses Prédateurs. Un atout pour les séries éliminatoires à venir, croit-il. «Nous avons une belle profondeur, puisque nos trois trios peuvent tous contribuer offensivement. Nos recrues jouent comme des vétérans et nos gardiens de but sont tous les deux très bons. Nous avons confiance en notre groupe de joueurs ». 

C’est donc de bonne augure pour la première ronde des séries, qui débute ce soir, le 3 février, à Notre-Dame-du-Lac, dès 20 h, contre les Cats de Grand-Sault. «Je m’attends à un jeu défensif de leur part, puisque c’est de cette façon qu’ils nous ont un peu retenu lors de notre dernière rencontre. Nous allons prendre une étape à la fois et tout donner. L’aide de nos partisans, dans le cadre d’un 7e match, par exemple, sera aussi fort important (…) Nous visons naturellement une place en finale. À cet étape-là, tout peut arriver, même contre le Haut-Madawaska», a conclu mon Caron. 

 

Publicité

Commentez cet article