Publicité
18 décembre 2016 - 11:30

Les 3L victorieux contre les Prédateurs de Laval

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Après un bon match disputé la veille à Sorel-Tracy, les 3L de Rivière-du-Loup ont offert une victoire d’équipe aux 1381 spectateurs rassemblés au Centre Premier Tech dans le cadre du traditionnel match à 5 $. Ils ont vaincu les Prédateurs de Laval par la marque de 5 à 3.

Francis Meilleur, avec son premier but de la saison, a ouvert la marque dans les premières minutes de la rencontre. Cette réussite a poussé tous les spectateurs munis de toutous à les envoyer sur la patinoire. Ceux-ci seront distribués à des enfants dans le besoin.

«C’est un gros poids que j’ai enlevé de mes épaules. C’était un sentiment incroyable dans un match vraiment important pour nous. Je pense que ç’a bien été pour nous ce soir.»

Inspirés, les 3L ont par la suite continué leur bon travail, marquant une autre fois en milieu de première période et au tout début du deuxième engagement, s’offrant une avance de trois buts sur l’adversaire.

En milieu du 3e vingt, les Prédateurs avaient réduit l’écart un seul but, mais les 3L ont rebondi, marquant à deux autres reprises (dont un filet désert) avant la fin du match. Au final, les Louperivois ont dominé 49-30 au chapitre des lancers.

«Je suis très satisfait. C’est beau d’avoir une victoire, mais c’est surtout la façon dont on s’est comporté qui est importante. Je pense qu’on a dominé la partie dans son ensemble. En fin de compte, on méritait notre sort ce soir», a-t-il déclaré.

Mike Danton, Étienne Archambault, Bryce Swan et Marc-André Tourigny ont aussi trouvé le fond du filet. Devant le filet pour une 2e fois de la fin de semaine, le gardien de but Derick Roy a de nouveau bien fait, réussissant 27 arrêts sur 30 tirs.

«Je suis reconnaissant de la confiance des membres de l’organisation en ce moment. C’est le fun de jouer dans ces circonstances-là et de bâtir là-dessus», a-t-il souligné.  

C’était donc une première victoire, à la maison de surcroit, pour le nouvel entraineur-chef de l’équipe, Simon Turcot. Tous les joueurs rencontrés après le match ont d’ailleurs témoigné avoir bien aimé son travail.

Questionné à propos de ses impressions sur la fin de semaine, Turcot a avoué avoir été très nerveux à Sorel-Tracy, vendredi, mais s’être rapidement senti confortable par la suite.

«J’n’étais pas nerveux à propos de la game de hockey, parce que ça fait 21 ans que je coach au hockey. C’était surtout au niveau du comportement des joueurs, mais ç’a super bien été. Je crois que le fit est bon avec tout le monde. J’en suis très heureux.»

Les 3L se retrouvent toujours au 6e et avant-dernier rang du classement de la LNAH. Ils ne sont toutefois qu’à deux points de Thetford Mines et Laval, juste devant.

Le prochain match local des 3L aura lieu de nouveau contre les Prédateurs, le vendredi 30 décembre, à 20 h. Entre temps, ils visiteront Thetford Mines et Jonquière.

 

Publicité

Commentez cet article