Publicité
5 décembre 2016 - 13:38 | Mis à jour : 14:03

Ski de fond : le Club Amiski aura sa nouvelle surfaceuse

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

C’était jour de fête au Club Amiski Domaine de la Rivière Verte, ce lundi 5 décembre, alors qu’on y a confirmé une entente de partenariat entre trois partenaires majeurs afin d’aider le Club à faire l’acquisition d’une nouvelle surfaceuse. Un achat qui va répondre à des besoins directs. 

La Municipalité de Saint-Antonin, le Domaine de la Rivière Verte, propriété de Gilles Berger, ainsi que l’entreprise Berger investiront 50 000 $ en tout dans les cinq prochaines années afin de soutenir l’organisme. Un cadeau de Noël en avance, en quelque sorte, pour le Club qui améliore son offre de services tous les ans.

«On accueille cette aide avec grand plaisir. De voir que des gens croient en nous, adhèrent à notre vision, c’est vraiment plaisant, et puis, strictement au plan financier, c’est vraiment un bon coup de pouce et on s’en réjouit», a commenté Daniel Talbot, administrateur. 

L’achat d’une surfaceuse était rendu nécessaire en raison de la désuétude de celle utilisée présentement. Cette acquisition permettra au Club Amiski de non seulement économiser au niveau des frais d’entretien, mais aussi sur le temps consacré par les bénévoles pour le surfaçage et le traçage des sentiers. 

L’amélioration et l’élargissement des pistes, ce que permettra la nouvelle machinerie, sont d’ailleurs devenus un besoin prioritaire quand la Ville de Rivière-du-Loup a obtenu la confirmation qu’elle allait tenir la Finale des Jeux du Québec 2021. Le Club y accueillera naturellement les épreuves de ski de fond. 

«À court terme, cet équipement va nous permettre de promouvoir le ski avant la tenue des Jeux et d’amener des jeunes à commencer le sport et à se développer. On ne cachera pas que si l’on pouvait être représenté lors des compétitions, ce serait extraordinaire.»

L’achat d’une surfaceuse cadre d’ailleurs dans une grande série de projets, évaluée à environ 600 000 $. L’élargissement des pistes, la création de plateaux de départs et d’arrivées pour les Jeux, l’achat et l’installation d’un système de chronométrage électronique, ainsi que la construction de nouvelles infrastructures, dont un chalet d’accueil, sont dans les plans. 

NOUVEAUTÉS

Cette saison, le Club Amiski Domaine de la Rivière Verte est aussi fier d’annoncer qu’elle ouvre les portes d’une école de ski pour les jeunes. À cela s’ajoute également la possibilité de pratiquer le «fatbike», un sport qui gagne en popularité chaque hiver dans la région. 

Rappelons que le Club Amiski a vu le jour en 1975. Aujourd'hui, il entretient environ 25 km de piste et il peut compter sur un achalandage annuel de plus de 1 500 amateurs. 

 

Publicité

Commentez cet article