Publicité
28 novembre 2016 - 13:51 | Mis à jour : 13:52

Deschâtelets et Archambault font mal au Blizzard

Sylvain Deschâtelets et Étienne Archambault ont fait très mal au Blizzard de Trois-Rivières qui s'est incliné 6-3 contre les 3L de Rivière-du-Loup devant moins de 600 amateurs au Colisée de Trois-Rivières, le 27 novembre.

Deschâtelets a marqué un but et récolté quatre mentions d'aide et Archambault, un ancien du Blizzard, a réussi un tour du chapeau pour porter son total de buts à 14 cette saison.

Les visiteurs ont pris les devants 2-0 dès l'engagement initial sur le premier des trois buts d'Archambault dès la 31e seconde de jeu. Benjamin Lecomte a suivi avec son premier but de la saison à 14:26.

Les 3L ont accentué leur avance à 5 à 0 après 40 minutes de jeu. Étienne Archambault a profité de l'indiscipline des protégés de l'entraîneur Bob Desjardins pour compléter son tour du chapeau. Sylvain Deschâtelets (6e) a marqué l'autre but en milieu de période alors que le Blizzard était en avantage numérique.

Dave Hamel et Martin Larivière ont jeté les gants quelques instants après le 5e but des Louperivois. Mathieu Laverdure et Chris Cloutier ont suivi à la reprise du jeu, et ce dernier a été chassé du match ayant reçu une pénalité pour avoir été l'agresseur. 

Les Trifluviens ont répliqué avec trois buts au dernier tiers. Toby Lafrance a marqué son 2e but de la saison et Jonathan Bellemare a suivi avec son 5e but de la saison à 3:46 alors que le Blizzard était à court d'un joueur.

Sébastien Payette redonnait une avance de quatre buts aux visiteurs avec son premier but de la saison à 4:52 et Nicolas Corbeil complétait le pointage avec son 12ème but de la saison à 17:38.

Cette troisième période a été assez chargée sur le plan des pénalités. Pour le Blizzard, Marc-André Huot a été expulsé du match alors que les officiels ont décerné une pénalité d'inconduite grossière tôt dans la période. Chez les 3L, Sylvain Deschâtelets a été envoyé aux douches suite à une pénalité pour avoir agressé un joueur trifluvien. Enfin, Dave Hamel et Francis Lessard ont jeté les gants à la toute fin de la rencontre.

Le gardien des 3L, Derick Roy, a brillé ayant reçu 44 lancers dans la rencontre. Les gardiens Marco Cousineau et Marc-Antoine Gélinas ont fait face à 27 lancers. Ce dernier a pris la place du partant après le 4e but des vainqueurs.

Publicité

Commentez cet article