Publicité
19 novembre 2016 - 22:31 | Mis à jour : 23:28

Deuxième victoire consécutive à domicile pour les 3L

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Menés par Étienne Archambault et son trio, les 3L de Rivière-du-Loup ont récolté leur deuxième victoire à domicile de la saison, ce samedi 19 novembre, devant plus de 1100 partisans réunis au Centre Premier Tech. Ils ont vaincu l'Assurancia de Thetford Mines par la marque de 4 à 3. 

C'est un second gain consécutif à la maison pour la troupe d'Alain Gardner, elle qui avait remporté un duel contre Trois-Rivières la fin de semaine dernière. Une belle façon aussi de rebondir à la suite du revers de vendredi contre le COOL-FM à Saint-Georges. 

«Hier, on a bien joué pendant les 40 dernières minutes de jeu, alors ce soir, on a construit là-dessus et montré à nos partisans qui sont les vrais 3L. C’est une victoire d’équipe qui fait vraiment du bien. Il faut continuer d’aller vers l’avant», a commenté Sylvain Deschâtelets.

Avec ses deux buts (10 et 11e) importants en 3e période, l’attaquant Étienne Archambault s’est révélé être le héros de cette rencontre pour les Louperivois. Le trio qu’il formait avec le capitaine Sylvain Deschâtelets (2 passes) et Benjamin Rubin (1 but, 1 passe) était celui à battre. Bryce Swan a lui aussi connu un fort match, marquant l’autre but des 3L grâce à un bel effort devant le filet adverse. 

«J’étais content de marquer le 4e but, on le méritait. On se complète bien avec Benjamin et Sylvain. L’un amène beaucoup de vitesse et d’échec avant, alors que l’autre a une vision du jeu extraordinaire. Il ne me reste qu’à lancer au but le plus souvent possible.»

Les 3L ont ainsi peut-être montré leur vrai visage, samedi, jouant un match intense pendant 60 minutes. Une rencontre lors de laquelle ils ont dominé 40 à 27 au chapitre des lancers. Tirant de l’arrière 2 à 1 après 30 minutes de jeu, les Louperivois ne se sont pas laissé abattre et ont continué de batailler. Le travail aura finalement payé, puisqu’ils ont récolté les deux points, se rapprochant ainsi de l’Assurancia au classement général.  

«J’avais demandé un match de série, puis ils me l’ont donné. Tous les gars ont bien travaillé. Ils ont bloqué des lancers, se sont sacrifiés. C’est ce qu’il faut faire pour gagner, je suis bien content», a indiqué Alain Gardner. 

Seul vrai bémol au tableau, les 3L ont accordé 2 buts en cinq occasions en infériorité numérique. Ils n’ont pas non plus été en mesure de capitaliser avec l’avantage d’un homme en cinq opportunités, notamment sur un 4 minutes. Une facette du jeu qui est toujours à améliorer, a convenu l’entraineur.  

«On a travaillé là-dessus à l’entrainement plus tôt aujourd’hui. C’est certain qu’il faut améliorer ça. En continuant de travailler fort, ça devrait débloquer.»

ÉCLAIRAGE

Mentionnons également que le sujet de l’éclairage est revenu dans les discussions après la rencontre. Le pilote des 3L a été droit au but. «Je commence à être pas mal tanné. J’ai des plaintes toutes les semaines. De jouer dans un si haut calibre et dans un amphithéâtre aussi mal éclairé, c’est inacceptable», a-t-il déclaré. 

Des propos appuyés par Sylvain Deschâtelets. «C’est certain que ce n’est pas évident, pour nous comme pour les arbitres. Il faut que la situation soit corrigée.»

Les 3L tenteront de bâtir sur leur dernière victoire lors de la prochaine fin de semaine. Ils seront deux fois sur la route, d’abord à Thetford Mines vendredi, puis à Trois-Rivières dimanche. Une belle occasion d’essayer de prendre le 4e rang au classement général. 

 

Publicité

Commentez cet article