Publicité
22 octobre 2016 - 06:33

2035,45 $ remis à la Fondation du cancer du sein du Québec

Match en rose : l’indiscipline coûte cher aux 3L

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

En accordant quatre buts en infériorité numérique, les 3L de Rivière-du-Loup ont filé vers une défaite de 6 à 3 aux mains du COOL-FM de Saint-Georges, ce vendredi 21 octobre. La troisième édition du Match en rose aura toutefois permis à l’organisation d’amasser un montant de 2 427,25$ aux profits de la Fondation du cancer du sein du Québec.

Les 3L avaient pourtant entamé cette rencontre bien spéciale de la plus belle des façons. Vêtus d’un uniforme rose des épaules aux cuisses, les Louperivois ont été les premiers à s’inscrire à la feuille dès la 2e minute de jeu.

Les festivités ont toutefois été de courtes durées, alors que l’indiscipline des 3L leur a coupé le souffle. En moins de sept minutes, les Beaucerons ont touché la cible trois fois, dont deux lors de supériorités numériques. Au final, la troupe de Dean Lygitsakos a marqué 4 fois en dix occasions avec l’avantage d’un homme.

«Les punitions nous ont tués, c’est tout. On a fait quelques belles choses ce soir, mais on a eu trop de mauvaises punitions et c’est là que le match s’est joué (…) C’est certain que le moral n’est pas super en ce moment, c’est beaucoup d’adversité, mais on va s’en sortir en équipe», a déclaré le capitaine Sylvain Deschâtelets, qui a jeté les gants en 2e période pour tenter de fouetter ses coéquipiers. Jean-Philippe Chabot avait tenté la même chose lors de l’engagement précédent.

Étienne Archambault, Mike Danton (avec son 1er) et Maxime Villemaire ont été les marqueurs chez les 3L qui subissent ainsi un 4e revers en 5 parties cette saison.

«On n’a pas d’émotion et c’est de ça qu’on a parlé dans la chambre après le match. Si on regarde l’ensemble de la partie, on n’a pas mal fait à 5 contre 5. Il faut redevenir les agresseurs dans le sens où il faut provoquer des choses. Il faut revenir à du hockey plus simple», a de son côté souligné l’entraineur-chef Alain Gardner.

«INACCEPTABLE»

Pour le vétéran défenseur Francis Trudel, la fiche actuelle de l’équipe est inacceptable, d’autant plus que les trois parties locales au Centre Premier Tech se sont conclues avec un revers.

«Comme on le sait, on est les champions en titre, alors les équipes se préparent davantage pour nous affronter. Il faut être prêts, il faut se retrousser les manches (…) Il est temps que tout le monde se réveille. C’est entre nos mains et on va arrêter de se trouver des excuses.»

MATCH EN ROSE

Plus de 1500 partisans se sont déplacés vendredi dans la cadre de la troisième édition du Match en rose. Les partisans pouvaient notamment appuyer la cause en se procurant des billets de tirage pour courir la chance de gagner l’un des chandails portés par les 3L. Les gagnants ont été dévoilés à la fin de la partie.

Les 3L tenteront maintenant de retrouver le chemin de la victoire cet après-midi à Sorel-Tracy. La tâche ne sera pas mince, puisque les Éperviers n’ont toujours pas connu la défaite cette saison. La partie débutera à 15 h. Alain Gardner a confirmé que des changements allaient être apportés à la formation. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Mais où est passé notre équipe de mai 2016? Où sont passé nos champions? Très décevant de voir une telle performance. Aucune intensité, trop de jeux avortés. Il va falloir que le travail d'équipe renaisse. Vous en êtes capables. Ressaisissez-vous. La saison est jeune mais pourrait paraître très longue si vous ne montez pas virée jeux d'un cran.

    Marie-Paule - 2016-10-22 06:43