Publicité
8 octobre 2016 - 07:32

Centre de curling : direction octobre 2017

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Six mois après l’annonce officielle de la construction à venir d’un centre de curling à Rivière-du-Loup, le Club se dit sur le bon chemin en terme de financement et vise la construction complétée à l’automne 2017.

Dans un peu plus d’un an, des pierres de curling pourraient ainsi être lancées quotidiennement sur la rue Laval où sera juchée « la maison de curling de Rivière-du-Loup ». Un projet de 3,28 M$ auquel participe le gouvernement du Québec à la hauteur de près de 1,6 M$ sur 10 ans.

Au moment d’écrire ces lignes, les plans ont été dirigés et les appels d’offre sont à venir. Comme c’était le cas initialement, le nouveau centre offrira trois corridors. Le Club souhaite l’utiliser au maximum, et l’on parle même de le laisser ouvert 7 jours sur 7.

«Actuellement, le Stade de la Cité des jeunes offre cinq corridors, mais nous y avons accès que 4h par semaine pour l’ensemble des 80 membres. Dans le centre, trois corridors, disponibles en tout temps toute la semaine, ce sera le jour et la nuit», a affirmé Michel de Courcy, membre du conseil d’administration du Club.  

En étant conservateur, on estime à plus de 250 le nombre de personnes qui profiteront chaque semaine des nouvelles installations, pensées spécifiquement au curling. Un nombre non négligeable qui comprend les amateurs de tout le Kamouraska, Rivière-du-Loup et le Témiscouata, où les équipements actuels (arénas) ne correspondent pas aux besoins du sport.  

Au-delà du nombre d’utilisateurs, le Club estime être en mesure que combler ses plages horaires, que ce soit avec l’initiation aux jeunes ou simplement avec les membres qui pratiqueront le sport plusieurs fois par semaine.

FINANCEMENT

Évidemment, tout projet de cette envergure nécessite un financement important. Malgré l’appui du gouvernement, via le programme de soutien aux installations sportives et récréatives du ministère de l’Éducation et de la Ville de Rivière-du-Loup, qui offre le terrain, une somme importante reste à être trouvée. La tâche n’est pas mince pour un organisme à but non lucratif comme le Club de curling. 

Selon M. de Courcy, un comité du Club a le mandat unique de plancher sur la question et les nouvelles que le C.A. reçoit sont très encourageantes. «Ce qu’on nous dit, c’est que nous sommes parfaitement dans les temps. Tout se passe pour le mieux», a déclaré le retraité, qui ne voulait vraisemblablement pas trop en dire. Il y a deux semaines, Jean Bélanger de Premier Tech, confirmait ne pas avoir été approché à ce sujet jusqu’à présent.

JEUX DU QUÉBEC

Au-delà de la pratique du sport à l’échelle locale et régionale, la réalisation du centre concorde avec le temps nécessaire à la formation d’une vague de joueurs qui pourra peut-être avoir la chance de représenter l’Est-du-Québec au Jeux du Québec de 2021, organisés à Rivière-du-Loup. Un autre point fort du projet, estime M. de Courcy.

«Cela correspond directement à l’engagement que nous avons pris depuis déjà 5 ans avec les élèves du secondaire. Durant cette période, nous avons initié plus de 1 800 élèves à ce sport. Avec la disponibilité d’un entraineur certifié, nous espérons pouvoir mettre en place une équipe compétitive pour les Jeux. C’est possible», souligne-t-il.

INSTALLATIONS

Ce que l’on sait également des plans du centre, c’est qu’ils prévoient une salle pouvant assoir une centaine de personnes et qui inclut une cafétéria. Cette salle pourrait devenir un espace loué à des organismes culturels ou communautaires durant la période estivale, lors de laquelle le curling prend congé. 

Chose certaine, beaucoup d’éléments restent à être travaillé dans les 12 prochains mois, ou plutôt dans les 7-8 prochains mois, alors qu’on prévoit la construction à l’été 2017. Le Club de curling attend toutefois la réalisation de ce projet depuis une décennie. Pour les membres, cette fois, c’est la bonne. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est 41 000$ par personnes. C'est même pas les 80 membres qui sont actifs. C'est assez incroyable comment on peut dépenser de l'argent sans se soucier des 19 220 autres personne de RDL.

    Incroyable - 2016-10-08 10:55