Publicité
22 septembre 2016 - 06:05

Guillaume Bastille revient à la compétition

Pierre-Luc Chenel

Par Pierre-Luc Chenel, journaliste

Twitter Pierre-Luc Chenel

L’attente est terminée, Guillaume Bastille sera de retour sur la patinoire pour les sélections nationales de patinage de vitesse courte piste. Les sélections auront lieu du 23 au 25 septembre à l’Aréna Maurice-Richard de Montréal.

Le patineur de Saint-Modeste revient de loin. En octobre 2015, il a subi une opération à l’épaule gauche. Il s’en est suivi une longue convalescence suivie d’un programme chargé de mise en forme et d’entraînement. « Ce fut une longue année sans compétition. C’est un processus qui est long et laborieux, a-t-il mentionné. De l’entraînement au gymnase et de pousser des poids, c’est pas mal la partie que j’aime le moins.»

Sur la glace, l’athlète de 31 ans a dû travailler fort afin de retrouver une niveau satisfaisant. « Le plus dur a été le retour à une certaine vitesse. Je n’ai jamais été le meilleur pour aller vite, a spécifié l’athlète.De passer une année sans toucher à cette zone, ce fut assez difficile de revenir à un niveau qui a de l’allure. Dans les dernières semaines, ça s’est amélioré. C’est quand même assez encourageant.»

Guillaume Bastille soutient qu’il n’a pas changé son style dans les virages et que son épaule a tenu lors d’une chute à l’entraînement. Les craintes du début se sont vite dissipées. 
Vers les JO de 2018

Sans avoir un objectif précis, Guillaume Bastille aimerait bien obtenir une place sur l’équipe canadienne pour les Coupes du monde d’automne. Cependant, il veut regarde plus loin. « Je vais y aller comme ça va. Mon but est à plus long terme, a noté le patineur, qui s’attend à être rouillé pour la première distance. Il ne faut pas que je m’attende à être très performant cet automne.»

Le médaille d’or aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010 veut mettre tous les efforts pour être le plus performant possible lors des sélections olympiques en août 2017. « Même si mon année ne va pas super bien, tout ce que je fais est en prévision de l’été prochain, a noté Bastille, qui a participé à 4 Coupes du monde en 2014-2015. Je veux essayer de ravoir une niveau de compétitivité que je n’ai pas eu depuis les Jeux olympiques de 2010. Idéalement, j’aimerais faire des courses internationales d’ici là.»

Retraite de Yoan

Guillaume Bastille respecte la décision de Yoan Gauthier, qui s’est retirée du patinage de vitesse à la fin du mois d’août. Il mentionne qu’il avait vu des signes avant-coureur. « Ce fut un choc. Ce sont des choix de vie, a-t-il conclu. Il considère que l’école c’est important et il n’était pas capable de concilier comme il faut les 2. Tout le monde l’a encouragé vers sa nouvelle carrière.»

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.