Publicité
14 septembre 2016 - 09:46

Le 3e Tour du Lac Saint-Mathieu couronné de succès

C’est le 10 septembre dernier que se tenait à St-Mathieu de Rioux la 3e édition du Tour du Lac de St-Mathieu, organisé par le comité du Tour du Lac en collaboration avec les agents du poste de la Sûreté du Québec de la MRC des Basques. L’édition a été un franc succès, puisqu’un montant record de 7 496,15 $ a été amassé pour deux organismes des Basques. 

Cette année, c’est plus de 435 participants aux différents parcours qui ont profité d’un soleil de plomb et d’un décor enchanteur pour franchir leurs marques de 1, 5 ou 13,8 km.  

Sur le parcours de 13,8 km, hommes, c’est Philippe Marchand (0 :55 :36) qui a pris la pôle position, suivie par Maxime Bérubé (0 :56 :04) et Dominic Leboeuf (0 :57 :09). Du côté des femmes, Amélie Martin (1 :03 :04) a remporté l’épreuve, devant Kathy Michaud (1 :10 :53) et Caroline Ouellet (1 :11 :29). 

Concernant la course de 5 km, Dave Lévesque (0 :16 :57) a franchi la ligne d’arrivée le premier, suivi par Dave Roy (0 :18 :18) et Philippe Litalien (0 :18 :33). C’est Geneviève Rioux-Landry (0 :24 :27) qui s’est illustrée chez les femmes. Le top 3 a été complété par Virginie Christopherson (0 :25 :36) et Audrey Gauvin (0 :26 :49). 

Enfin, la course des 12 ans et moins a été remporté par Baptiste Cimon, 11 ans, avec un temps de 0 :03 :55. Il a précédé Cassandra Dumais, 11 ans, avec un temps de 0 :04 :23 et Anne-Sophie Ouellet, 9 ans, avec un temps de 0 :04 :24. 

Il faut également souligner que cette année il y avait l’ajout d’une marche de 5 km commandité par Bérubé Chevrolet qui a permis de rendre l’événement du Tour du Lac de St-Mathieu, un événement familial rassembleur et accessible à tous ce qui a été grandement apprécié des participants. 

Rappelons enfin que tous les profits générés par la Course du Tour du Lac St-Mathieu été remis au CPE La Baleine Bricoleuse pour l’achat de matériels éducatifs pour les enfants ainsi qu’au Club de gymnastique « Les Gymnoss » de Trois-Pistoles. 

 

Publicité

Commentez cet article