Publicité
9 septembre 2016 - 08:10

COUPE LEPAGE MILLWORK PRÉSENTÉE PAR DESJARDINS

Le carré d’as est maintenant connu

Le carré d’as est maintenant connu à la Coupe Lepage Millwork, disputée sur les allées du club Rivière-du-Loup, à la suite d’une longue et difficile journée pour les compétiteurs qui ont dû endurer une pluie régulière.
 
Dave Lévesque, Jérôme Blais, Éric Laporte et Tommy Fabre feront les frais des demi-finales et lutteront pour une place en grande finale samedi.
 
«Ce fut une journée difficile, a commenté Dave Lévesque (La Vallée du Richelieu). J’ai joué contre Marc-Étienne Bussières en avant-midi et nous avons fait un petit calcul et il a fait pour à peu près 150 pieds de coups roulés. Ça rentrait de partout. De mon côté, j’ai bien frappé la balle et j’avais de bons coups d’approche. Marc-Étienne est un joueur méthodique, au tempérament égal, et je suis bien content d’avoir pu remporter mon match 1 et 0».
 
La session d’après-midi n’allait pas être plus facile pour le golfeur originaire de Price puisqu’il affrontait Jean-Philip Cornellier. «Contre Jean-Philip, ce fut un très bon match aussi. Je menais par deux trous après 11 et je croyais bien m’être forgé un petit coussin, mais il est revenu dans le match et nous étions à égalité après 16 trous.» Lévesque a gagné 1 et 0.
 
Éric Laporte (Montcalm) a été plutôt expéditif aux dépens de Julien Goulet (Le Mirage) avec une victoire de 4 et 3. «Mes deux rondes de la journée ont été semblables et dans chacune, j’ai réussi trois oiselets en cinq trous. Ce qui me plaçait en bonne position. Depuis trois semaines, mon niveau de confiance est très élevé. Mon jeu avec mes fers est parfait. Je fais maintenant partie des quatre finalistes. Je vais continuer à jouer comme je l’ai fait, en me disant que le coup le plus important est celui qui s’en vient.»
 
Jérôme Blais (Venise/Performance Golf) a eu raison de Sonny Michaud 4 et 3 en ronde quart-de-finale après avoir vaincu Philippe Gariépy 3 et 1 en matinée. «À date, j’ai été patient et je suis resté neutre dans mes émotions. J’ai réussi de bons coups et j’ai laissé les autres faire des erreurs. De solides coups roulés aux bons moments m’ont aussi beaucoup aidé. Contre Sonny, j’étais en retard de deux trous après 4 mais j’ai pu remonter la pente. Sur le neuf de retour, j’ai profité de toutes les opportunités qui se présentaient.»
 
La surprise de la Coupe Lepage Millwork présentée par Desjardins en collaboration avec l’Hôtel Universel et McDonald’s appartient à Tommy Fabre (L’Empress). Après une victoire contre Christophe Bélair, il a eu raison de Yannick Laforest jeudi matin, puis a remporté le match en après-midi, 2 et 1, aux dépens de Luc Guilbault (Waterville).
 
«Je n’avais pas vraiment d’attente pour ce tournoi, explique-t-il, je veux tout simplement y aller une journée à la fois. Par contre, j’adore les parties par trous car en compagnie de mon frère et d’un ami, nous jouons souvent ce genre de compétition. De plus, j’aurais voulu encore plus de pluie car je suis un habitué du mauvais temps. Comme nos horaires ne concordent pas souvent, nous profitons des journées de pluie, alors que personne ne vient jouer, pour sortir sur notre parcours.»
 
Les demi-finales de la Coupe Lepage Millwork, une étape de la division provinciale de Circuit Canada Pro Tour, opposera Jérôme Blais à Éric Laporte, à compter de midi et, quinze minutes plus tard, Tommy Fabre se mesurera à Dave Lévesque.

Publicité

Commentez cet article