Publicité
1 septembre 2016 - 11:34

Les 3L misent sur Keven Veilleux et Nicholas Pard

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Lors du repêchage de dissolution des Riverkings de Cornwall, tenu ce mercredi 31 aout, l’organisation des 3L de Rivière-du-Loup a notamment jeté son dévolu sur le joueur offensif au grand gabarit, Keven Veilleux. Celui-ci a été un choix de 2e ronde des Pingouins de Pittsburgh en 2007. 

L’attaquant de 6 pieds 5 pouces, qui a terminé au premier rang des marqueurs de son équipe l’an dernier avec 81 points, reste cependant un projet futur pour l’organisation, puisqu’il a déjà confirmé qu’il allait jouer en Slovaquie la saison prochaine. C’est d’ailleurs pourquoi il était toujours disponible au 6e rang. 

Avec son deuxième choix, les 3L ont décidé de choisir Nicholas Pard, 26 ans. L’ailier droit 
de 5 pieds 11 pouces a accumulé 13 buts et 11 mentions d’aide en 28 matchs l’an dernier avec la formation ontarienne. 

Le directeur-général des 3L, Karl Boucher, a ensuite décidé de terminer sa soirée en transigeant ses deux derniers choix. Il a échangé ses 3e et 4e choix à Saint-Georges et Laval contre leurs choix de 3e et 7e rondes en 2017. 

Notons que les joueurs Trevor Hendrikx et Alexandre Labonté ont été libérés pour faire place aux nouvelles acquisitions.  

SIGNATURES 

Par ailleurs, les 3L ont confirmé les signatures des attaquants Marc-Olivier D’Amour et Alex Emond, ainsi que celle du défenseur néo-brunswickois Michael Ward. 

Jusqu’à mercredi, Marc-Olivier D’Amour faisait partie des gros dossiers que devait régler Karl Boucher avec ceux de Marc-André Tourigny et Francis Trudel, notamment. Sur les réseaux sociaux, le robuste attaquant a affirmé être « très content d’être de retour pour une 5e saison ».  

Quant à Émond, il s’est entendu sur un contrat d’une saison avec l’organisation louperivoise. Il a toutefois assuré qu’il allait devoir manquer quelques rencontres en raison de son travail. L’attaquant de 24 ans a récolté 5 points en 13 matchs en fin de saison et il s’est démarqué par son intensité sur la patinoire. 

De son côté, Michael Ward en sera à sa 3e saison avec les 3L, lui qui s’est imposé comme un membre important de la brigade défensive. La saison dernière, il a obtenu 15 points en 36 matchs avec Rivière-du-Loup. 

 

Publicité

Commentez cet article