Publicité
29 août 2016 - 22:49 | Mis à jour : 30 août 2016 - 00:43

Le Construction Michaël Bérubé de Trois-Pistoles remporte le championnat

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 4

Le lanceur pistolois Simon Rousseau a joué les héros en cinquième manche en frappant un circuit de trois points menant le Construction Michaël Bérubé vers une victoire de 4 à 2 aux mains des Braves du Témiscouata ce lundi au Stade Paul-Émile-Dubé. Les Pistolois mettent la main sur la Coupe Verret-Couture, une première depuis 2013.

Les représentants des Basques ont ainsi profité du beau temps et d'une foule enthousiaste d'environ 400 personnes pour remporter les grands honneurs. Ils terminent la finale les opposant aux Braves avec une fiche de quatre victoires et un revers. C’est un 3e championnat au cours des 10 dernières années pour Trois-Pistoles qui s'était incliné lors du 7e match de la grande finale il y a à peine un an contre le CIEL-FM.

« C’est exceptionnel, on peut dire mission accomplie. On a connu toute une saison et je crois que l’on mérite vraiment ce qui nous arrive en ce moment. On a été opportunistes aux bons moments et on a bien joué défensivement. Aujourd'hui, c’est encore une grosse victoire d’équipe », a déclaré le directeur général Éric Rousseau, quelques minutes après avoir fait mousser le champagne.

Joueur du match et probablement des séries, l'artilleur Simon Rousseau était aux anges lui aussi. Il termine les éliminatoires avec une fiche de quatre victoires et aucune défaite. « C'était plus difficile au début, mais plus le match avançait, plus je retrouvais mon aplomb. Le coup de circuit, c’est vraiment un bonus. Je voulais seulement frapper la balle pour faire entrer les gars, mais elle est finalement sortie, c’est fantastique. Les gars ont tous été phénoménals », a-t-il déclaré.

Il faut mentionner que les Braves du Témiscouata étaient sortis en lions lors de la manche initiale, marquant rapidement 2 points sur les simples de Félix Castonguay et de Claude Bérubé. Le Construction Michaël Bérubé a rétréci l’écart en troisième lorsque Maxime St-Gelais a croisé le marbre sur une erreur. En cinquième, Simon Rousseau a catapulté l'offrande de Félix Castonguay a près de 360 pieds du marbre et a marqué l'histoire du match. 

Au bâton, Maxime St-Gelais s'est aussi distingué avec trois coups sûrs en quatre présences. Du côté témiscouatain, Claude Bérubé, Simon Lévesque et Francis Bérubé ont tous frappé deux coups sûrs. 

ÉQUIPE SOUDÉE 

Si le Construction Michaël Bérubé est l'équipe championne de la saison 2016 dans la Ligue sénior Puribec, c'est qu'elle est une équipe unie. Les joueurs soulignaient tous cet élément dans leur discours en fin de match. 

« Comme entraineur, je dois dire que j'ai une grosse satisfaction en ce moment. On a déjà gagné, mais boucler la boucle avec cette équipe-là, c’est vraiment le fun. Simon a été formidable, mais il n’y a pas que lui. Tout ce groupe-là est prêt à faire tout ce qu’il faut pour gagner. C’est une très belle équipe », a soutenu le vétéran Richard Lanctôt qui était à la barre de l’équipe. 

Rappelons que Trois-Pistoles a conclu la saison régulière au 1er rang de la Ligue, tout juste devant les Braves du Témiscouata. En demi-finale, les Pistolois ont vaincu le CIEL-FM de Rivière-du-Loup 4 à 1. 

Plus de détails à venir…

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo !
    Je suis très fier de vous....la tradition se poursuit....Les anciens joueurs des Expos de Trois-Pistoles des années 76-77-78 voient en vous la dynastie et la culture du baseball chez nous....

    Dan Dub - 2016-08-30 08:44
  • La Coupe Verret-COUTURE! On peut reconnaître l'immense personne humble qu'est son président. Un vrai petit Bettman

    Pas drole - 2016-08-30 07:51
  • Bravo gang! Venant de l'extérieur et originaire de 3-P je n'ai pu moi aussi allé vous voir,je suis fier de vous autres,à la prochaine saison!!!!

    Rikois - 2016-08-30 06:03
  • Bravo à toute l'équipe et aussi à toute l'organisation, nous sommes fiers de vous. Malheureusement j'ai du vous suivre de l'extérieur, mais je suis fier de vous encore plus, la gang de mon coin qui gagne c'est toujours plaisant...Bravo encore.

    Martin - 2016-08-29 23:08