Publicité
28 août 2016 - 07:01

Après la Saskatchewan, la France pour Michel Fortin-Bélanger

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le trialiste Michel Fortin-Bélanger revient des championnats canadiens avec un bagage d’expérience encore plus important. L’athlète a connu de bonnes performances et le calibre auquel il a été confronté se veut une préparation parfaite en vue du Trial des Nations en France, prévu dans quelques semaines.

Ainsi, Michel Fortin-Bélanger s’est frotté avec les meilleurs trialistes au Canada les 20 et 21 aout derniers. Le jeune homme originaire de Notre-Dame-du-Portage a d’ailleurs bien fait en terminant en 2e position à l’issu de la 1ère journée de compétition, puis au 6e rang le lendemain.

« Dimanche, quelques petites erreurs m’ont coutées plusieurs positions. Les scores étaient tous très serrés donc celles-ci coutaient malheureusement cher. Tous les meilleures pilotes au pays étaient réunis donc le calibre étaient très relevé », a commenté l’athlète de

Les conditions de compétition ont aussi surpris le jeune homme. « C’était un terrain très différent de ce que je suis habitué de voir par ici et le niveau des sections étaient plus difficiles que ce a quoi je m’attendais », a-t-il convenu.

Néanmoins, Michel-Fortin-Bélanger avoue que la fin de semaine était une excellente préparation pour sa prochaine compétition d’envergure, soit le Trial des Nations en France. Ce sera la première fois que le trialiste compétitionne de l’autre côté de l’Atlantique. Il sera accompagné par son grand frère Félix, lui aussi compétiteur, et son père Paul-Yvan.

Publicité