Publicité
27 août 2016 - 07:29

Héloïse Lebel au Championnat d’équitation western du Québec

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

La cavalière Héloïse Lebel de Notre-Dame-Du-Portage prendra part au West Feria, hôte du 41e Championnat d’équitation western du Québec qui se déroulera du 26 au 28 aout à Sorel-Tracy.

Pour l’occasion, Héloïse, qui compétitionne dans la catégorie des 14-18 ans, sera entourée de près de 250 cavaliers lors de cette finale interrégionale regroupant 9 régions du Québec. La cavalière, âgée de 17 ans, entend profiter de chaque seconde qu’elle vivra lors de la compétition nationale.

Si la jeune femme, et sa monture une jument nommée Maggie, ne s’impose aucun objectif de médaille, ce n’est toutefois pas pour apprécier le paysage qu’elle s’y rend. «J’y vais pour l’expérience, c’est vraiment un honneur de pouvoir y être, de côtoyer des cavaliers d’expérience. Mais je reste terre-à-terre.»

Héloïse a débuté l’équitation à l’âge de 6 ans. «J’ai tout de suite aimé ça. Avec mon premier cheval, mon entraineuse m’a proposé de participer à des compétitions. J’ai commencé il y a trois ans. Lors des deux premières années, j’ai participé à un total de trois compétitions. Mais cette année, c’est beaucoup plus. Avec le Championnat, j’en aurai fait cinq seulement cette année».

La cavalière ne s’en cache pas, la chimie est importante avec l’animale. Le succès de ce duo cavalière-jument est intrinsèquement lié à la relation qui les lie. «Oui, on peut dire qu’on forme un duo. J’ai ma jument, je la connais, je sais comment elle pense, comment elle réagit», souligne la jeune femme.

DÉLÉGATION

La délégation de l’Est-du-Québec, dirigée par le chef d’équipe, Gervais Morissette, est composée de 27 cavaliers. Ces derniers tenteront de cumuler suffisamment de points en vue de remporter le trophée de la région Championne, mais aussi de décrocher des titres individuels. Ils tenteront également de remporter le Trophée du Meilleur esprit sportif et ils remettront en jeu le Trophée Normand Caron décerné à la délégation ayant le plus progressé par rapport à l’année précédente.

 

Publicité

Commentez cet article