Publicité
18 août 2016 - 13:33

Série Nascar Pinty’s

Dion-Viens rapide, mais malchanceux au GP3R

Simon Dion-Viens était en piste le week-end dans le cadre du 47e Grand Prix de Trois-Rivières. À bord de sa voiture numéro 37, le pilote du Kamouraska a été rapide toute la fin de semaine et était en voie d’obtenir son meilleur résultat à vie dans la série avant d’être victime d’un accident lié à un bris mécanique.

«Nous sommes arrivés à Trois-Rivières avec des réglages similaires à l’an dernier. Nous avons été rapides dès la première pratique samedi matin en signant le 10e meilleur temps. Je savais donc que j’avais une excellente voiture entre les mains en vue de l’épreuve du lendemain», explique Simon Dion-Viens.

«En qualification, je n’ai pas été capable de pousser la voiture à son maximum car le moteur avait tendance à surchauffer dès le premier tour en raison d’un léger problème technique. C’est donc en 13e position que j’ai qualifié la voiture en vue du départ de la course de 50 tours», raconte le pilote.

Après seulement un tour de complété, il a été en mesure de se pointer en 11e position en raison d'un excellent départ. Au 27e passage, lorsqu'il a appliqué les freins à l'approche du premier virage, un fort bruit s'est fait entendre et le disque de frein avant droit a explosé en trois morceaux. Il a embouti la voiture devant lui et a subi un impact avec le mur de protection.

« Mes équipiers ont encore une fois effectué un excellent travail et mon chef d’équipe Clément Samson m’avait préparé une voiture très performante.  Je crois qu’avec un peu plus de chance, une place parmi les cinq premiers était accessible à l’arrivée. Nous allons réparer la voiture pour revenir encore plus fort en piste!», affirme Simon Dion-Viens.

Il invite par ailleurs la population au traditionnel party bénéfice «Show de boucane» qui aura lieu le 27 aout à Saint-Alexandre-de-Kamouraska.
                          

                       

Publicité