Publicité
11 août 2016 - 10:08 | Mis à jour : 16:15

Défi sportif AlterGo

Le Tour cycliste du SPVM s’arrête à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Une vingtaine de policiers du Service de police de la Ville de Montréal se sont arrêtés à Rivière-du-Loup le 10 aout dans le cadre d’un trajet de 1 100 kilomètres à vélo en 6 jours qu’ils réalisent au profit du Défi sportif AlterGo.

«Les profits amassés servent à payer les frais de transports aux jeunes de des régions plus éloignées qui viennent participer au défi à Montréal. Ma fille Océane est atteinte de trisomie. Elle participera au Défi AlterGo et c'est une façon pour moi de redonner à la communauté», a expliqué l’officier-commandant du SPVM Pascal Richard.

Plus de 100 écoles dans toutes les régions du Québec prennent part au Défi, dans 14 sports différents. L’objectif est d’amasser 25 000$ cette année. Une douzaine de jeunes de la région de Rivière-du-Loup prendront part cette année au Défi sportif AlterGo.

L’équipe cycliste du SPVM est partie de Montréal le 8 aout et des arrêts sont prévus à Trois-Rivières, Québec, Rivière-du-Loup, Lévis, Drummondville pour finalement arriver à destination le 13 août, à Boucherville.

DÉFI ALTERGO

Ce dernier rassemble annuellement plus de 5 000 athlètes handicapés, de l’élite et de la relève, à Montréal, pour 7 jours de compétitions. Il vise à sensibiliser les jeunes atteints de limitations fonctionnelles et leurs familles à adopter de saines habitudes de vie.

Publicité