Publicité
12 mai 2016 - 15:53 | Mis à jour : 16:04

Des Mariniers aux airs des Capitales

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 1

Alors que le printemps se donne des airs d’hiver, la saison de la balle frappe à nos portes. À Rivière-du-Loup, pas moins de 120 jeunes sont inscrits au baseball mineur. Et c’est sous les couleurs des Capitales de Québec, mais sous le nom des Mariniers de Rivière-du-Loup qu’ils séviront sur les grands losanges de la ville.

Pour Yves Vermette, président de l’association de baseball mineur de Rivière-du-Loup, c’est la preuve que le baseball est en santé. «Il y a 3 ans, nous n’avions que 60 inscriptions, ça a doublé depuis.  Mieux encore, je reçois des fiches chaque semaine, ça augmente encore.»

Comparativement à la saison précédente, c’est une hausse d’une dizaine de joueurs. Une progression comparable à ce qui est enregistré dans la province.  « Par contre, au Bas-Saint-Laurent nous sommes les seuls à augmenter, beaucoup ont même des baisses», soutient M. Vermette.

ÉQUIPES

Ainsi, à l’exception du Rally Cap, un programme d’initiation, une dizaine d’équipe seront formées à Rivière-du-Loup, soit quatre équipes Atome, trois équipes Moustique, deux équipes Pee Wee et deux équipes Midget de niveau A et B. À noter que les équipes Midget AA et BB sont considérées comme régionales.

«Pas moins de 140 matchs sont planifiés, au total il devrait y en avoir près de 150 au calendrier. La saison s’amorcera bientôt, mais nous sommes encore en processus d’évaluation des jeunes», souligne Yves Vermette.

Ce sont Patrick Molière, Jérôme Ouellet et Chad Lacasse qui ont le mandat d’évaluer les jeunes joueurs. Ces derniers ont notamment la responsabilité d’assurer un équilibre entre chacune des équipes de même niveau. Pour entrainer ces quelque 120 jeunes, une équipe d’une vingtaine d’entraineurs disposant tous de formation mise à jour a été recrutée.

MARINIERS

Toutes les équipes des catégories Atome à Pee Wee arboreront le même nom et les mêmes couleurs. «Il s’agit des mêmes couleurs de l’uniforme bleu des capitales de Québec. Quant au nom des Mariniers, ça vient des Mariners (équipe de Seattle de la MLB) et les jeunes avaient développé un très fort sentiment d’appartenance», explique M. Vermette.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est drôle quand même les Mariners de Seattle, avec le logo d'une autre équipe, celui des Brewers de Milwaukee...

    Bonne nouvelle que le baseball reprenne des couleurs, une possibilité de plus pour que nos jeunes soient actifs!

    passepoil - 2016-05-13 11:17