Publicité
10 mai 2016 - 06:31 | Mis à jour : 08:54

Soirée parfaite pour 6 boxeurs de l’EBO RDL à Rimouski

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Six jeunes talents de l’école de boxe olympique de Rivière-du-Loup (EBO RDL) ont laissé leur marque à Rimouski. Les pugilistes sont revenus avec les grands honneurs de la Coudée du Cégep de Rimouski samedi soir dernier.

Bryan Nadeau Ouellet, âgé de 16 ans, a unanimement remporté la victoire sur la vedette rimouskoise, Simon Bérubé, médaillé de bronze aux Championnats canadiens 2016. «Je vois Bryan champion canadien en 2017  ! C’est un gros espoir pour nous, et il a confirmé cet espoir samedi soir avec une victoire aussi éclatante contre un adversaire de calibre national», a souligné Mathieu Lavoie-Dion, entraineur-chef du club de boxe louperivois.

Angélie Ouellet et Mélina Laplante ont toutes deux dominé leur adversaire dans une démonstration d’intelligence et de tactique. Angélie concédait 12 livres a l’adversaire, alors que Mélina affrontait la championne des Gants de bronze 2016 en DÉFI. «Nous sommes extrêmement fiers de nos filles», a mentionné le coach.

William Caillouette, 12 ans et qui présente seulement 3 combats, a remporté de façon nette et décisive contre le champion en titre des gants de bronze 2016. «William est un des gros prospects parmi les jeunes boxeurs au Québec et pour l’EBO», a soutenu Mathieu Lavoie-Dion.

Selon l’entraineur-chef, Antoine Caillouette et Félix-Antoine Dionne, font partie du programme de développement PB8 de Boxe Québec. «Ils ont tous les deux démontré leur énorme potentiel. D’une qualité technique exceptionnelle, ils font des mouvements dans le ring que plusieurs boxeurs seniors sont incapables de faire.»

Une relève âgée d’à peine 9 ans, mais qui n’a pas terminé de faire écarquiller les yeux des spectateurs.

Publicité