Publicité
29 avril 2016 - 14:08 | Mis à jour : 16:06

C’est jour de match pour les 3L et les Éperviers

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

C’est ce soir que reprennent les hostilités entre les 3L de Rivière-du-Loup et les Éperviers de Sorel-Tracy dans le cadre du 3e match de la série finale. Le dépôt de la rondelle sera effectué dès 20 h au Centre Premier Tech. 

Rejoint plus tôt cette semaine, l’entraineur Alain Gardner n’avait pas caché qu’il comptait brasser son alignement pour remédier à la défaire de 4 à 1 subie samedi dernier au Colisée Cardin de Sorel. 

«C’est quelque chose que l’on va évaluer, mais les chances sont assez élevées que l’on essaie de nouvelles combinaisons de trio. On veut du changement, provoquer les choses», a admis Gardner. 

Le 23 avril, la troupe du pilote s’est fait totalement dominer à Sorel. Outre le gardien de but, Guillaume Decelles, les points positifs sont difficiles à trouver.

« C’est simple, on ne s’est pas présenté. On a été très ordinaires, moins bons que Sorel. Les Éperviers méritaient de gagner ce match-là. Pour remporter la victoire, il faut utiliser notre rapidité, mais ce soir-là, on ne patinait pas, on était toujours 2e sur la rondelle », a regretté Alain Gardner. 

Quelques joueurs, dont le centre Marc-André Tourigny, ne produisent pas non plus à la hauteur des attentes depuis le début des séries. La situation est d’autant plus perceptible alors que l’équipe joue sur la glace adversaire. 

SAMUEL LÉVESQUE

Après une grosse performance de deux buts vendredi dernier, plusieurs partisans se sont demandé pourquoi Samuel Lévesque n’avait pas obtenu plus de temps de glace, le lendemain. Selon Alain Gardner, les circonstances particulières du match ont joué en sa défaveur. 

« Il y a eu beaucoup de 4 contre 4, de supériorités et d’infériorités numériques, alors que je n’ai pas pu l’utiliser comme je le souhaitais. La situation ne s’y prêtait pas […] Samuel est très efficace dans son rôle. Mon objectif est de le réutiliser beaucoup ce vendredi », a-t-il soutenu.

 

Publicité