Publicité
20 avril 2016 - 06:57

La ligue de hockey estivale progresse à pas de géant

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Rivière-du-Loup – L’année 2016 en sera une de changement pour la Ligue de dek hockey Le Triangle de Rivière-du-Loup. En constante évolution, celle-ci a atteint un nouveau cap, tant du côté des ligues, de l’administration que de l’équipement obligatoire. 

Ainsi, après avoir connu une importante progression entre les saisons 2014 et 2015, la Ligue de dek hockey Le Triangle de Rivière-du-Loup poursuit sa lancée. Aux ligues du dimanche, du mardi et de la féminine du jeudi, s’ajoutent cette année une ligue participation le mercredi et une ligue junior le dimanche en après-midi. Deux projets qui répondent directement à de nombreuses demandes, assure le directeur général Simon Desjardins. 

En 2015, un nombre record de 240 joueurs foulaient chaque semaine la patinoire du quartier Saint-François à Rivière-du-Loup. Cette année, l’on s’attend à ce qu’ils soient 300, répartis dans près de 30 équipes. Chacune d’entre elles jouera plus d’une douzaine de parties, après lesquelles auront lieu les séries éliminatoires. Pour une 2e année, les équipes du dimanche se disputeront le trophée Dany-Plourde. 

« L’objectif est toujours d’amener la Ligue à un autre niveau. C’est pourquoi nous confirmons également le port de l’équipement protecteur obligatoire, soit les jambières complètes, des gants protecteurs et des lunettes protectrices », indique M. Desjardins, qui termine un BAC en enseignement du français. 

BELLE RÉPUTATION

Ces dernières années, la Ligue s’est bâti une telle réputation qu’elle a attiré l’attention de la Ville de Rivière-du-Loup. Celle-ci a récemment pris les commandes via la Corporation des joueurs de dek hockey. Simon Desjardins, qui était l’administrateur et le propriétaire de la Ligue depuis 5 ans, a pu garder un poste de direction. 

« En gros, la Corporation va décider de la direction que prend la Ligue. Elle va prendre beaucoup de décisions et va coordonner le financement », a fait savoir Simon Desjardins.

Rendre la Ligue plus sérieuse, c’est aussi l’équiper d’une surface de jeu plus adéquate. Au cours des prochains mois, la Corporation, en partenariat avec la Ville, évaluera la possibilité d’obtenir une enveloppe budgétaire pour l’aménagement d’une vraie surface de dek hockey synthétique comme on voit dans les grands centres. « Ce projet est dans les cartons », a indiqué Benoît Ouellet, directeur du Service loisirs, culture et communautaire à la Ville. 

« La popularité de la Ligue confirme qu’il y a un grand potentiel pour le dek hockey à Rivière-du-Loup. Une nouvelle surface viendrait combler un besoin, c’est certain », a commenté de son côté Simon Desjardins.

Avec cet intérêt manifeste des Louperivois, tant hommes que femmes, M. Desjardins espère continuer de développer la Ligue. L’idée principale étant de promouvoir le hockey et de le rendre accessible.

INSCRIPTION 

Les personnes intéressées à participer à la ligue cet été sont invitées à visiter le www.dekrdl.com. Vous y trouverez les informations nécessaires, tout comme les formulaires d’inscription. 

 

Publicité

Commentez cet article