Publicité
25 mars 2016 - 06:54

Les 3L accèdent à la 2e ronde des séries avec brio

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Rivière-du-Loup – Les 3L de Rivière-du-Loup ont offert tout un spectacle aux 3113 spectateurs réunis au Centre Premier Tech, jeudi le 24 mars. Non seulement la troupe d’Alain Gardner a-t-elle obtenu son laissez-passer pour le prochain tour des séries en éliminant Saint-Georges, elle l’a fait grâce à une éclatante victoire de 7 à 3.

Pour la première fois depuis 2011, l’équipe louperivoise parvient à franchir la première ronde des séries éliminatoires. Un réel soulagement pour certains vétérans des 3L. L'an dernier, les Deschâtelets, Trudel et D’Amour se sont notamment fait éliminer dans une défaite crève-cœur au septième match d'une série contre Thetford Mines. 

« Ça fait tellement de bien, vous ne pouvez pas vous imaginer. On a tout donné et on a récolté un très beau résultat. Notre objectif a toujours été de gagner un championnat et on a l’équipe pour se rendre là. On ne lâchera pas », a déclaré le capitaine Sylvain Deschâtelets. 

Cette année, les 3L ont en effet terminé le travail dès la première occasion contre le Cool Fm de Saint-Georges et ils l’ont fait avec aplomb. Soulevés par l’énergie de la foule, l’équipe a marqué quatre fois, coup sur coup, pour entamer le match. Des réussites de Michael Ward, Marc-André Tourigny, Étienne Archambault et Maxime Villemaire.

Le spectacle s’est poursuivi en 2e période, au grand plaisir des amateurs. Le vétéran défenseur Francis Trudel a d’abord compté en avantage numérique, puis Étienne Archambault et Andrew Randazzo, sur une belle manœuvre du revers, en ont rajouté après une réplique des Beaucerons. Dans un 3e engagement sans histoire, les 3L ont fermé le jeu pour ne pas permettre à l’adversaire de revenir dans la partie. Saint-Georges a tout de même marqué une fois, portant la marque à 7-3. 

« Je suis très satisfait. On a été transporté par la foule. Félicitations à tout le monde, c’est malade, plus de 3100 personnes, je n’ai jamais vu ça », a commenté l’entraineur Alain Gardner. « La première étape est maintenant franchie, on passe à la prochaine. »

Dans son commentaire d’après-match, Marc-Olivier D’Amour, auteur de 4 mentions d’aide dans la victoire, est lui aussi revenu sur l’ambiance au Centre Premier Tech. « C’est juste incroyable. Gagner comme ça devant tous les amateurs qui crient, qui nous encouragent, c’est l’un des plus beaux sentiments de ma vie. Avec les gars, on a un grand sentiment de fierté. Ça promet pour la prochaine ronde », a-t-il soutenu. 

Il est pour le moment trop tôt pour confirmer les adversaires des 3L au prochain tour. Une chose est certaine, toutefois, c’est que le 1er match de cette série sera joué vendredi prochain, dès 20 h, au Centre Bombardier de La Pocatière. 

Publicité