Publicité
18 mai 2015 - 12:10 | Mis à jour : 16:08

Un Tour de la pointe familial

Rivière-du-Loup - Malgré un vent persistant, c’est avec une température clémente que s’est tenue ce dimanche 18 mai le 10e Tour de la Pointe de Rivière-du-Loup.

Pour l’occasion, 946 coureurs de partout au Québec ont participé aux courses de 1, 3, 5 et 10 kilomètres, devant une foule venue les encourager vivement. Encore cette année, l’évènement, organisé par le Club Filoup, s’est révélé être une fête familiale.  

« C’est notre objectif et aujourd’hui, c’est une très belle journée, on est chanceux. Le climat est intéressant et je pense que les gens sont contents aussi, on voit des sourires un peu partout », a indiqué Michel Gagnon-Brière, coordonnateur-adjoint du Tour de la Pointe.

COURSE DE 5 KM

Ce sont les coureurs du 5 km qui ont foulé les premiers le parcours du Tour. Vers 10h45, ils devaient effectuer une boucle complète du tracé empruntant la piste cyclable et la rue MacKay, en bordure du fleuve. Vainqueur de l’épreuve l’an dernier, Dave Roy de Rivière-du-Loup a encore une fois franchi le fil d’arrivée le premier, tout juste devant son compatriote Rémi Pouliot et le Rimouskois Mathieu Rivard. Le coureur de 24 ans a terminé le parcours en 17 min 31 secondes.

« C’est un bel évènement familial; il y a toujours plein de gens qu’on connaît, c’est rassembleur. Et avec la compétition qui augmente tous les ans, ça nous pousse à s’entraîner!», a-t-il déclaré avec le sourire, avant de s’échauffer pour l’épreuve suivante, le 10 km.

Chez les femmes, c’est Amélie Martin, également de Rivière-du-Loup, qui a signé le meilleur temps (21 min 08 sec).

COURSE DE 10 KM

Tout juste une heure après le début de l’évènement se sont retrouvés sur la ligne de départ les partants du 10 km. Après un échauffement de zumba festif, le sifflet s’est fait entendre. Avec un temps de 33 min 58 sec, Greg Sawyer d’Edmundston a réussi à défendre son titre acquis l’an dernier. Sous les applaudissements de la foule, il a cette fois terminé la course devant Jérémie Desgagné-Bouchard de Verdun et Evan Arsenault de Saint-John, battant son temps personnel d’une grosse minute.

« Mon objectif était de casser les 34 minutes et c’est ce que j’ai fait », a indiqué celui qui a fêté ses 32 ans vendredi. « J’aime beaucoup venir ici, ça me permet de courir plus près de chez moi ».

Andrée-Anne Dumont de Pohénégamook a été la première femme à franchir la ligne d’arrivée lors de cette course. Détentrice du record de l’épreuve depuis 2012, elle a établi une nouvelle marque avec un temps de 37 min 36 sec.

COURSE DE 3 KM

Vers 13h10, accompagnés du maire Gaétan Gamache, se sont élancés les coureurs du 3 km. Le jeune Nathan Soucy a survolé le parcours en moins de 11 minutes, terminant en première position devant les Louperivois Marc-Olivier Charest et Nathan Ouellet. Chez les filles, Élisa Jean, aussi de Rivière-du-Loup, a défendu son titre  de 2014, grâce à un temps de 13 min 12 sec. 

Enfin, la journée s’est conclue avec la course de 1 km. « La cerise sur le sundae », comme l’a nommée Michel Gagnon-Brière. Une course remportée par Alex Boulianne de Rivière-du-Loup, devant Clara Boucher, aussi de Rivière-du-Loup et Éliane Jacques de Sainte-Luce.

Le Tour de la Pointe de Rivière-du-Loup est la sixième étape sur 17 du Circuit provincial Sports Experts-Intersport-Groupe Investors. 

Publicité

Commentez cet article